Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

L'assurance-vie repart en 2021
information fournie par Boursorama avec Pratique.fr17/06/2021 à 08:30

12,7 milliards d'euros ont été versés sur les contrats d'assurance-vie en mars 2021. La collecte nette s'élève à +1 milliard d'euros et à +2,1 milliards d'euros en unités de compte. Pour la FFA, ces chiffres sont encourageants pour la relance de l'économie du pays.

L'assurance-vie repart en 2021 - iStock-Cn0ra

L'assurance-vie repart en 2021 - iStock-Cn0ra

+ 40 % de cotisations en mars

La Fédération française de l'assurance (FFA) rapportait début mai qu'en mars 2021, les épargnants français ont versé 12,7 milliards d'euros sur leurs différents contrats d'assurance-vie. Cette somme représente une progression de 40 % des versements par rapport au mois de mars 2020 et porte la collecte nette positive à +1,0 milliard d'euros. Au cumul, cette dernière atteint +4,4 milliards d'euros au premier trimestre 2021. Au total, la collecte nette s'établit quant à elle à 11,6 milliards d'euros versus 11,3 milliards d'euros pour mars 2020. Enfin, à la fin du mois de mars de cette année, les encours des contrats d'assurance vie atteignaient 1 812 milliards d'euros et étaient en progression de 4 % sur une année.

Une dynamique favorable aux unités de compte

Malgré le contexte de rendements obligataires faibles et le risque qu'elles comportent, les unités de compte attirent toujours autant les épargnants. La collecte en unités de compte en mars 2021 représente ainsi 37 % des parts dans les cotisations et est positive de 2,1 milliards d'euros. Sur le début de l'année, la collecte nette atteint +7,7 milliards d'euros sur ces supports. La part des unités de compte dans les cotisations s'établit à 37 % pour le mois de mars contre 34 % sur l'année 2020.

Le succès des PER

Dans son rapport, la FFA confirme également le succès des Plans d'épargne retraite (PER) commercialisés par les sociétés d'assurance. Ces contrats poursuivent tranquillement sur leur lancée avec 89 000 assurés supplémentaires, dont 25 000 issus de contrats transférés sur le même mois. Le versement total des épargnants représente un peu plus d'1 milliard d'euros, dont 0,6 milliard d'euros issus de transferts. À la fin du mois de mars, les encours des PER s'élevaient à près de 18 milliards d'euros.

1 400 milliards d'euros injectés dans la relance

Le directeur général de la Fédération Française de l'Assurance, Franck Le Vallois précise que cette dynamique retrouvée permet aux assureurs de soutenir l'économie du pays au moment de la relance, dans la mesure où « 60 % des placements sont investis dans des actifs d'entreprises ». Cet investissement représenterait 1 400 milliards d'euros « directement injectés dans le financement de l'économie productive ».

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Annonces immobilières