Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Impôts sur le bénéfice : la somme presque symbolique payée par Airbnb en France
information fournie par Boursorama avec Newsgene16/09/2021 à 16:10

Airbnb paie un impôt dérisoire en France (illustration). (PIXABAY / Reisefreiheit_eu)

Airbnb paie un impôt dérisoire en France (illustration). (PIXABAY / Reisefreiheit_eu)

Airbnb n'a payé qu'un peu plus de 200 000 euros d'impôts sur les bénéfices en France en 2020. Une somme dérisoire compte tenu du chiffre d'affaires que la plateforme réalise dans le pays. Mais les commissions sur les loyers sont déclarées en Irlande. Un dispositif légal.

Airbnb continue de payer très peu d'impôts en France. La filiale de la plateforme américaine s'est acquittée de 204 662 euros en 2020 au titre de l'impôt sur les bénéfices, rapporte BFM Business. C'est une progression de 6 % par rapport à l'année précédente. Airbnb France avait alors payé 193 398 euros.

Le chiffre d'affaires d'Airbnb France atteint 16,02 millions d'euros en 2020, d'après les comptes publiés par la firme. Le résultat net est passé de 457 765 euros en 2019 à 546 791 euros en 2020.

Airbnb Irlande récupère les commissions sur les loyers

Ces sommes semblent bien dérisoires par rapport au véritable chiffre d'affaires réalisé sur le sol français avec Paris qui figure notamment dans le Top 10 des villes les plus demandées. Airbnb France n'est en fait considéré que comme un intermédiaire qui fournit des « services de promotion et de marketing afin de promouvoir la plateforme Airbnb en France », peut-on lire dans les comptes de l'entreprise. C'est à Airbnb Irlande que reviennent les commissions sur les loyers et services payés sur notre sol, souligne BFM Business.

En 2020, Airbnb a réalisé 3,6 milliards de dollars de chiffres d'affaires au niveau mondial. L'entreprise n'a payé aucun impôt cette année-là en raison de la crise sanitaire mais un an auparavant, elle s'acquittait de 260 millions d'euros d’impôts et de taxes.

« Nous respectons les règles fiscales »

Le système mis en place par la firme en France est légal. « Nous respectons les règles fiscales et payons l’ensemble des taxes dues dans les pays où nous opérons. Le bureau français d’Airbnb fournit des services de marketing, et paie toutes les taxes applicables, y compris la TVA. Airbnb s’acquitte également de la taxe française sur les services numériques », se justifie Airbnb auprès de BFM Business.

 

11 commentaires

  • 16 septembre21:10

    L'Europe est un peu l'idiot du village!!! Faire l'Europe c'est bien mais là, comme pour le reste on a le summum. L'Irlande est'elle dans l'Europe. Anglo saxons com d'hab!!!!


Annonces immobilières