Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Impôts : comment déclarer un enfant quand on n'est pas marié ?
Le Revenu03/07/2020 à 18:10

La baisse d'impôts que peut induire la déclaration d'un enfant est plafonnée à 1.567 euros par demi part fiscale au titre des revenus 2019. (© Fotolia)

Il est recommandé de déclarer au fisc l'arrivée d'un enfant rapidement après sa naissance. La procédure est très simple. Mais quand les parents ne sont ni mariés ni pacsés, plusieurs options sont possibles et même modifiables chaque année. Les bons choix à faire pour optimiser vos impôts.

Ça n'est pas la première chose à laquelle on pense après la naissance d'un enfant.

Déclarer un heureux évènement aux impôts sans trop tarder n'en reste pas moins un bon réflexe. Avec la mise en place du prélèvement à la source, la procédure est en outre très simple.

Rendez-vous dans votre espace particulier sur impots.gouv. Dans la rubrique «prélèvement à la source» choisissez «signaler un changement» puis sélectionnez «naissance». Cette démarche entraînera une mise à jour de votre taux de prélèvement, qui devrait être revu à la baisse toutes choses égales par ailleurs.

Qui profite de la demi part ?

Si vous êtes mariés ou pacsés, vous n'avez rien de plus à faire. En revanche, si vous êtes en concubinage, vous devez au préalable choisir quel membre du couple déclarera l'enfant.

En effet, en union libre chacun représente un seul foyer fiscal et doit réaliser sa propre déclaration de revenus. Le nouvel arrivant dans la famille peut être déclaré par l'un, l'autre ou les deux parents.

Afin d'optimiser la fiscalité du couple, il est généralement plus intéressant que ce soit la personne qui paie le plus d'impôts qui déclare l'enfant* afin de «récupérer» sa demi part fiscale (voire part entière s'il s'agit d'un troisième enfant ou plus).

Il est toutefois possible de «partager» l'enfant entre les deux

Lire la suite sur LeRevenu.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer