Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Immobilier : un constructeur Maisons Pierre placé en liquidation, 420 clients dans l'impasse
information fournie par Boursorama avec Newsgene28/10/2022 à 15:32

La liquidation de Seissigma, un constructeur franchisé Maisons Pierre, a entraîné l'arrêt de 260 chantiers. Illustration (Capri23auto / Pixabay)

La liquidation de Seissigma, un constructeur franchisé Maisons Pierre, a entraîné l'arrêt de 260 chantiers. Illustration (Capri23auto / Pixabay)

Seissigma, un constructeur franchisé Maisons Pierre, a été placé en liquidation judiciaire par le tribunal de Soissons (Aisne) le jeudi 27 octobre 2022. Près de 420 familles de l'Aisne, de la Marne et du Nord voient ainsi leur projet de construction interrompu, tandis qu'une bataille entre franchiseur et franchisé s'annonce.

Le tribunal de Soissons (Aisne) a prononcé le jeudi 27 octobre 2022 la liquidation de Seissigma, un constructeur franchisé Maisons Pierre, sur demande de son patron François Desreumaux, rapporte le journal L'Union . Avec cette procédure, 260 chantiers et 160 dossiers en attente ont été interrompus, pour un total de 420 clients concernés. Une centaine d'emplois parmi les sous-traitants sont également menacés.

Une bataille entre franchiseur et franchisé

L'entreprise, implantée dans l'Aisne, la Marne et le Nord, était en effet devenue l'une de plus grosses filiales de l'enseigne. Mais avec le Covid-19, le constructeur aurait connu des difficultés financières, renforcées selon François Desreumaux par les redevances qu'il devait payer à Maisons Pierre. « J’avais un business plan qui m’a été fourni avec des charges très lourdes. Pour m’en sortir, je devais faire 288 ventes par an » a-t-il détaillé.

Expliquant avoir été « financièrement étranglé » par Maisons Pierre, le PDG de Seissigma souhaiterait, après avoir demandé la « liquidation sèche » de son entreprise, engager la responsabilité du groupe en justice. De son côté, la direction de Maisons Pierre a blâmé le franchisé. « Il s’agit très clairement d’un problème de gestion au sein de cette société » a-t-elle estimé.

Des chantiers bientôt repris ?

En parallèle de cette potentielle bataille juridique, près de 420 clients sont mis en difficulté. Certains avaient déjà versé plusieurs dizaines de milliers d'euros pour la construction de leur maison. Un capital qui a le plus souvent nécessité la revente de leur précédent bien ou un emprunt à la banque. Plusieurs familles ont ainsi contacté l'AAMOI (l’Association d'aide aux maîtres d'ouvrage individuels) qui va les accompagner pour la suite des opérations.

D'ores et déjà, Maisons Pierre travaillerait afin de « finaliser les chantiers en cours et prendre en gestion directe la partie administrative des dossiers de construction signés par les clients de la société Seissigma » . Les clients devraient prochainement être pris en charge par les centres techniques les plus proches. Ceux du Nord devront toutefois attendre quelques semaines supplémentaires, le centre technique du département étant encore en cours de création.

6 commentaires

  • 30 octobre03:41

    C'est ça la France : un pays boursouflé de lois et réglementations incompréhensibles et qui ne servent à rien. Il ne faut surtout pas entreprendre dans ce pays mais puiser dns le pognon de dingue mis dans l'assistanat !


Signaler le commentaire

Fermer