1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Immobilier : record absolu de faiblesse des taux d'emprunt
Boursorama03/12/2014 à 13:13

Jamais les taux du crédit immobilier n'ont été aussi bas en France.

Emprunter pour l'achat d'un bien immobilier ne s'est jamais fait à des taux aussi bas qu'actuellement. En moyenne, les taux se sont établis à 2,38% pour le mois d'octobre, alors qu'ils étaient encore à 2,59% en septembre.

Il y a deux mois, on soulignait un plus bas des taux immobiliers depuis 70 ans. Désormais, toute comparaison est devenue impossible : il n'a jamais été aussi peu coûteux de contracter un emprunt immobilier en France. La baisse des taux continue donc de s'accentuer alors qu'au début de l'année, le taux moyen était encore au-dessus de 3%.

Le taux de crédit immobilier moyen au mois d'octobre s'est ainsi établi à 2,38% en moyenne, hors coûts des assurances et des garanties. Les taux d'emprunt du logement neuf, s'établissant à 2,41%, sont quant à eux quasi-identiques au taux moyen.

Disparités entre emprunts court terme et emprunts long terme

Le chiffre de 2,38% est la moyenne des prêts pour l'ensemble des échéances disponibles. Il faut donc y regarder de plus près pour avoir une meilleure idée des taux pratiqués selon la durée des emprunts.

Ainsi pour un emprunt de 7 ans, le taux fixe se situe désormais généralement aux alentours de 1,95%. A 30 ans, durée la plus longue généralement proposée, les taux se situent globalement à 3,60%.

Ces taux moyens restent indicatifs et varient bien entendu en fonction des banques et surtout des qualités financières propres à chaque emprunteur. Pour autant, de manière générale, le « spread de crédit » appliqué aux situations les moins stables reste généralement assez faible.

X.B.

5 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Trachuru
    03 décembre15:15

    tant que les prix baissent, il faut mieux attendre. 1 point de taux n'est rien par rapport à 30% sur le prix.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer