Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Et si vous pouviez réserver pour aller dîner chez McDonald's ?

Le Figaro22/09/2015 à 20:38

La chaîne de restauration rapide teste en Suède un nouveau service à partir de ce mardi : jusqu'au 2 octobre, les clients pourront réserver leur table depuis chez eux et se faire servir comme dans un restaurant traditionnel.

Le géant McDonald's veut se faire passer pour un petit restaurant de proximité. La chaîne de restauration rapide a annoncé ce mardi qu'elle testait un nouveau service de réservation en ligne en Suède. Dès ce soir, les clients pourront réserver leur table de chez eux sur le site bookatable.se, qui gère les réservations d'une multitude de restaurants, et se faire servir dans un établissement McDonald's comme dans un restaurant traditionnel. L'offre reste confidentielle: seuls une trentaine de restaurants participent à l'opération, sur les 220 que compte le pays, et elle n'est valable que sur une sélection de dates entre le 25 septembre et le 2 octobre.

La Suède, où McDonald's emploie quelque 12.000 personnes, est le premier pays à tester ce concept, qui sert en fait de rampe de lancement à un nouveau sandwich «gourmet». «Un nouveau sandwich premium, au goût original, arrive dans nos restaurants, le Maestro Classic, et nous voulions offrir à nos clients les plus fidèles une expérience unique et mémorable lorsqu'ils goûteront au hamburger Maestro pour la première fois», explique Jeff Jackett, directeur marketing de McDonald's Sweden, dans un communiqué.

Les clients devront commander un menu composé d'au moins deux éléments, dont un hamburger Maestro Classic en plat principal. McDonald's reste discret sur les objectifs et l'issue possible de cette expérimentation. «Nous assurons déjà le service à table dans certains de nos restaurants en France et en Allemagne ... et maintenant nous allons vérifier si la réservation en ligne marche et s'il y a de la demande pour ce service», a simplement déclaré Staffan Ekstam, directeur des menus et du développement des produits de McDonald's Sweden, au journal The Local .«Si ce service marche, nous ferons d'autres tests, mais seulement en Suède pour le moment», a-t-il ajouté.

Idée «ridicule» en France

En France, l'enseigne a commencé à déployer le service à table dès 2011 pour les clients de ses McCafés et pour ceux qui utilisaient les bornes automatiques installées dans ses restaurants pour passer commande. Mais chez Mc Do France, on précise au Figaro, qu'il n'existe pas de projet de ce type à l'étude pour l'Hexagone.

L'Allemagne, puis l'Australie, ont suivi, avec un tel succès que ce service est désormais proposé depuis cet été dans une cinquantaine de restaurants aux États-Unis. «Les frontières sont en train de s'effacer: il n'y a plus vraiment de restauration à table et de restauration rapide, et McDo s'inscrit dans cette démarche», commente Nicolas Nouchi, du cabinet CHD Expert, interrogé par l'AFP.

L'idée est surtout conforme à la stratégie mondiale de modernisation et de montée en gamme de McDonald's, qui cherche à contrer la baisse de ses ventes. Le géant américain, qui a décidé de ne plus publier ses ventes mensuelles à compter du 1er juillet, a essuyé une chute de 2,3% de ses ventes mondiales, à magasins comparables (franchisés et restaurants gérés en propre), au premier trimestre.

Selon Bernard Boutboul, directeur général du cabinet Gira Conseil, l'objectif de l'enseigne aux arches jaunes est de «faire venir le soir des gens qui vont s'attabler, qui vont passer commande, qui vont réserver, qui vont consommer plus et plus cher». Pour autant, la réservation à la suédoise ne pourra pas forcément être étendue ailleurs. Et notamment en France. «Les Français trouveraient [cela] ridicule», assure l'expert à l'AFP. «En France, qui est un pays de gastronomie, on réserve dans un vrai restaurant, pas chez McDo.»

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.