Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

En Chine, des villes fantômes révèlent la crise du modèle

Le Figaro28/08/2015 à 12:06

La Chine compte plusieurs villes désertes. Construite en 2005, Jing Jin devait accueillir 500.000 habitants... Aujourd’hui, seuls 10% des logements construits ont trouvé preneur.

En Chine, l’immobilier est plus que jamais dans l’actualité. Il y a quelques jours, Le Figaro Immobilier vous racontait comment les Chinois construisent des villes entières en Afrique, en important leur propre main d’œuvre et leur culture de l’urbanisation... Un phénomène qui a ses limites. D’autant que le modèle chinois connaît actuellement une crise sans précédent. L’immobilier représente 15% du PIB chinois. Conséquence: il s’agit d’un secteur qui détermine en grande partie la santé de l’économie chinoise...

Un reportage diffusé dans le journal télévisé de France 2 montre que la construction chinoise montre de réels signes de faiblesse et un ralentissement croissant depuis déja plus d’un an... Baisse des prix de l’immobilier - qui a notamment touché la capitale Pékin - mais également environs 70 villes du pays! C’est ce phénomène qui a été la première alerte. En février 2015, le marché enregistrait une baisse de 5,7% sur un an! Résultat: les promoteurs immobiliers ont dû restructurer une dette colossale .

Des villes vides à 90%

Le Figaro évoquait déjà il y a un an les risques sur la croissance que peuvent engendrer des mauvais résultats dans le secteur du bâtiment. Aujourd’hui, parallèlement au dégringolage boursier, la crise immobilière a également lieu. Des maisons, des immeubles, et des villes entières se retrouvent vident de tout habitant, de toute vie... C’est ce que l’on découvre dans ce reportage édifiant de France 2, où des journalistes se sont rendus dans l’emblématique ville de Jing Jin. Construite en 2005, Jing Jin aurait dû accueillir 500.000 habitants... mais 10% seulement des appartements ont trouvé preneur! Même constat pour les 3000 villas (sur 8000 prévues).

Une situation qui n’est pas isolée... Au contraire: ces logements vides, et ces rues désertes font désormais partie du paysage chinois. À Ordos, en Mongolie-Intérieure, le million de locataires qui était initialement prévu dans les grattes-ciel se fait attendre... Que faire face à un tel fiasco? Les autorités chinoises ont facilité l’acquisition des résidences secondaires, qui peuvent désormais être financées à 40% du bien, et non plus 70%. Une baisse des taux d’intérêt devrait relancer les prêts immobiliers.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.