1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Échange de maisons : nos conseils et notre avis sur Homeexchange, Homelink, Intervac et Switchome
Le Revenu02/06/2019 à 15:41

Un appartement parisien, avec tout le confort actuel, intéressera toujours des vacanciers avides de découvrir la capitale. (© AdobeStock)

Vous êtes nombreux à adopter cette formule de vacances à moindres frais. Mais gare aux pièges : dégradations, annulation de dernières minutes, etc. Le Revenu vous recommande également quatre sites d'échanges qui ont fait leurs preuves.

L'échange de maisons est une formule de vacances, inventée dans les années cinquante, qui fait de plus en plus d'émules.

«10.000 nouvelles maisons sont enregistrées chaque mois et le nombre de nuitées a augmenté de 20% entre 2017 et 2018», précise-t-on chez HomeExchange, site Internet international. Plus économique et plus conviviale, l'échange ne répond ni aux obligations ni aux contraintes de la location touristique.

Ce qu'il faut savoir avant de troquer votre appartement lyonnais contre une villa les pieds dans l'eau en Floride.

Tous les logements s'échangent

Vous estimez peut-être que votre deux-pièces parisien ne sera pas à la hauteur des jolies villas que vous voyez sur les sites spécialisés.

Chassez cette idée et pensez plutôt que les propriétaires d'une grande maison dans le Luberon seront ravis de se retrouver dans un joli deux ou trois-pièces parisien à partir duquel ils pourront profiter de la ville sans avoir à penser à tondre la pelouse ni à faire le ménage comme dans leur maison de 150 mètres carrés.

Les «échangeurs» recherchent le dépaysement, non une équivalence de standing. Retenez que tout est échangeable dès lors que le logement répond normes actuelles de confort et de sécurité.

«Tout se loue, précise Eugénie Biraben, communication manager chez HomeExchange.com. Le logement doit avoir une adresse postale et être

Lire la suite sur le revenu.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer