Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Canicule: quels droits pour les salariés?
information fournie par Le Point22/06/2019 à 18:50

Tous les moyens sont-ils bons pour aborder la canicule en toute sérénité? ? Sur son lieu de travail, rien n'est moins sûr. Alors que Météo-France annonce des températures avoisinant parfois les 40 degrés de lundi à vendredi prochain, la tentation de se rendre sur son lieu de travail en tenue légère sera grande. Mais que prévoit la loi quant à la tenue vestimentaire des employés en cas de force majeure? ? Selon l'article R 4121-1 du Code du travail, tout employeur doit prendre en considération les « ambiances thermiques » dans le cadre de sa démarche d'évaluation des risques pour la santé et la sécurité des travailleurs. Mais il incombe au seul patron de jauger ladite ambiance, aucun seuil de température n'est fixé dans la loi. La Caisse nationale d'assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS) recommande malgré tout d'évacuer les locaux climatisés à partir d'une température intérieure de 34 degrés (et en dessous de 14 degrés).Lire aussi Météo : gare au gros coup de chaud qui arriveEn cas de trop forte chaleur, peut-on tout bonnement refuser de travailler? ? Il est possible pour un salarié d'exercer son droit de retrait s'il pense être en situation de « danger grave et imminent pour sa vie ou sa santé » ou s'il constate un défaut « dans les systèmes de protection », dit le Code du travail. Un salarié « qui constaterait qu'aucune disposition n'a été prise » par son employeur ou que les mesures...

0 commentaire

Annonces immobilières