Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Assurance vie : diversifiez votre contrat
Le Revenu08/03/2021 à 08:02

Pour optimiser votre assurance vie, diversifier entre les fonds en euros et les actions. (© Fotolia)

Pour optimiser votre assurance vie, diversifier entre les fonds en euros et les actions. (© Fotolia)

En 2021, conservez 60% de votre épargne sur le fonds en euros sécurisé et osez 40% en actions internationales dans une optique de long terme.

Crise sanitaire ou pas, le même scénario se répète depuis plusieurs années : la baisse des taux des obligations - dans lesquelles sont majoritairement investis les fonds euros sécurisés de l'assurance vie - pèse sur la performance de votre contrat vie.

Et les rendements ne devraient pas remonter de sitôt. Rappelons qu'ils étaient en moyenne de 1,8% net de frais de gestion (hors prélèvements sociaux) en 2018 et de 1,5 % en 2019.

À ce rythme-là, pourrait-on bientôt passer sous le plancher de 1% ? Le Revenu se veut à la fois optimiste et réaliste : nos prévisions de rendement sont de 1,3% au titre de l'année 2020 (1,5% pour les contrats primés par le Revenu) et de 1,1% pour 2021 (1,3% pour les Trophées d'Or du Revenu).

Érosion des rendements

Certes, quelques assureurs pourraient descendre sous le seuil symbolique de 1%, mais on les imagine mal s'y risquer massivement.

Pour deux raisons : d'abord, ils peuvent piocher dans plusieurs «réserves» pour doper la performance de leurs contrats en euros.

À commencer par la provision pour participation au bénéfice (PBB), qui représente plus de 4% de l'encours des fonds euros, un record ! Autres «armes» des assureurs : les plus-values latentes sur actions et fonds immobiliers qu'on trouve parfois dans les fonds euros.

Tenir compte de l'inflation

Ensuite, pour demeurer compétitive, l'assurance vie en euros

Lire la suite sur LeRevenu.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer