Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Assurance loyers impayés : 6 contrats au banc d'essai
Le Revenu26/08/2020 à 07:29

Le Revenu vous sélectionne six contrats d'assurance loyers impayés. (© DR)

La première angoisse des propriétaires bailleurs est de ne plus percevoir de loyer, la seconde est de retrouver un bien en piteux état. Bien que les mauvaises expériences ne soient pas légion, ces appréhensions sont légitimes. 6 assurances loyers impayés à la loupe

Il existe un filet de sécurité contre les impayés de loyers pour les propriétaires bailleurs : souscrire une assurance qui permet d'amoindrir la perte de revenus locatifs en cas problème.

Attention, cette assurance ne peut être cumulée avec la caution, sauf lorsque le locataire est un étudiant ou un apprenti.

Il faudra choisir. Ces contrats spécifiques couvrent les risques locatifs (loyers impayés, détériorations, frais de contentieux, etc) et offrent des garanties plus ou moins étendues tant sur le montant que sur la durée du remboursement.

Pour être assuré, comptez des cotisations de l'ordre de 2,5 à 3,8% des loyers charges comprises. Notre choix de contrats.

Garantie Visale Cotisation : gratuite

Prise en charge des loyers impayés : jusqu'à 36 mois de loyers impayés

Conditions : le montant du loyer charges comprises ne devra pas dépasser 50% des revenus du locataire et ne doit pas excéder 1.500 euros par mois en Ile de France ou 1.300 euros en région. Pour les étudiants y compris les étudiants en alternance, le loyer (APL compris) ne peut excéder 800 euros en Ile de France et 600 euros dans le reste de la France et ce sans justificatif de ressources.

Le locataire doit avoir entre 18 et 30 ans, quelle que soit la situation professionnelle, ou avoir plus de 30 ans et

Lire la suite sur LeRevenu.com

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • heimdal
    26 août10:29

    Evitez la visale certes gratuite mais qui ne couvre que 3 ans ,un bidule du gouvernement mal torché comme tout ce qui vient de lui .Et prendre la totale avec assistance juridique et dégradations ?De toute façon les cotisations sont déductibles des impôts .

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer