Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Angoisse, Souci, Plurien, ces villages aux noms déprimants

Le Figaro16/01/2017 à 17:52

En cette journée la plus déprimante de l’année, Le Figaro Immobilier salue quelques uns des endroits aux noms difficiles à porter. Si vous habitez un de ces lieux aux noms improbables, racontez nous.

À peine l’année 2017 a-t-elle commencé qu’on parle déjà de déprime. Ce troisième lundi du mois serait le jour le plus déprimant de l’année. Ironie du sort: il coïncide avec le début d’une vague de froid qui va toucher une bonne partie de la France. Pas de quoi être enthousiaste!

En cette journée atypique, Le Figaro Immobilier a décidé d’avoir une petite pensée pour tous ces habitants de lieux aux noms pas toujours faciles à porter. Vous êtes concernés si votre appartement ou votre maison se situe dans des communes comme Angoisse en Dordogne (640 habitants), Plurien dans les Côtes d’Armor, Soupir ou Soucy dans l’Aisne ou encore Villeperdue (Indre-et-Loire), des villages aux noms peu riants ou encore Mallemort, agréable bourg à la lisière de la Durance et du Vaucluse.

Des noms qui ne sont d’ailleurs pas toujours aussi déprimants qu’ils le semblent. Angoisse vient ainsi de l’Occitan Engoissa, qui signifie défilé, gorge. Ces lieux aux noms qui sonnent étrangement inspirent pourtant certains. Ainsi, le photographe Edouard Levé avait immortalisé des bâtiments du village, ses maisons dans une de ses séries.

Plus loin de chez nous, un artiste australien, prénommé Damien Rudd, a trouvé, via Google Maps, puis posté sur son compte Instagram les noms des rues, routes, lacs ou autres rivières les plus déprimants. En voici un petit aperçu en images. Ça vous dirait une petite excursion du côté de la «Devastation Island» ou de «Crying Lady Rock»? Aurez-vous le cran de vous tremper les pieds dans le «Miserable Lake» ou, pire dans le «Nightmare Lake»? Les appellations ne sont pas très attrayantes, certes. Mais si l’on vous dit que ces endroits se trouvent près de l’Australie, aux États-Unis, au Canada ou encore du côté de la Tunisie, cela vous donnera peut-être un peu plus envie? Après tout, c’est le cadre de vie qui compte, non? Le sable blanc et l’eau turquoise vous feront sans doute oublier les noms peu glorieux de vos (futures?) destinations. À vous de choisir.

• Suicide Bay (Tasmanie, Australie)

• Useless Loop (Australie)

• Devastation Island (Canada)

• Dead Woman Creek (Oklahoma, centre-sud des États-Unis)

• Suffering Street (Tunisie)

• Miserable Lake (Ontario, Canada)

• Crying Lady Rock (Comté de Clallam, Washington, États-Unis)

• Nightmare Lake (Montana, nord des États-Unis)

• Poverty Island (Michigan, Midwest des États-Unis)

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.