Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

A New York, un immeuble de 7 étages va en gagner 10 de plus

Le Figaro12/08/2015 à 18:14

Un promoteur new yorkais envisage de construire un immeuble au-dessus d’une construction existante. Les locataires sont mécontents mais la manœuvre est légalement et techniquement possible.

Dans la Grosse Pomme lorsque l’on envisage de gagner quelques mètres carrés sur les toits, on ne se contente pas de prévoir une surélévation d’un ou deux étages supplémentaires, comme c’est le cas à Paris. Depuis plusieurs semaines déjà, la presse américaine évoque ce projet d’un promoteur qui prévoit de poser dix étages supplémentaires sur un immeuble qui n’en comporte que 7 actuellement.

A la base, le propriétaire des lieux cherchait une source de revenus supplémentaire pour son bâtiment du 711 West End Avenue à New York, où les loyers sont encadrés. Traditionnellement, dans ce genre de projet il faudrait soit indemniser les locataires pour qu’ils quittent les lieux ou alors attendre très longtemps jusqu’à ce que l’ensemble des logements quittent le système de régulation des loyers new-yorkais.

D’où ce choix audacieux: créer un nouvel immeuble dont les appartements seraient destinés à la vente. Pas question de le poser sur l’immeuble existant, ce serait trop lourd. Le nouvel immeuble sera donc construit au-dessus de l’ancien en s’appuyant sur d’immenses piliers autour de la structure existante. On remarque d’ailleurs sur la vue d’artiste qu‘il y a plusieurs mètres d’’écart entre le plafond de l’immeuble existant et le plancher du nouvel immeuble. Ce dernier flottera littéralement au-dessus de la construction existante en s’appuyant sur une plateforme de béton et d’acier.

L’immeuble actuel du 711 West End Avenue

«L’idée est géniale, confie au New York Times Jesse M. Keenan, directeur de recherche au Centre d’urbanisme de l’université Columbia. La réalisation va être délicate, mais pas impossible.» Il est vrai que dans cette ville où se multiplient les constructions ultra-fines sur plusieurs centaines de mètres de haut, ce chantier serait techniquement bien plus facile. D’ailleurs, les autorités ont déjà approuvé le projet en juin, mais sous réserve de contrôles complémentaires devant être menés par un ingénieur indépendant.

Au final, les deux immeubles ne partageront que leur cage d’escalier et d’ascenseur. D’ailleurs, les normes appliquées aux deux constructions seront différentes. Du côté des occupants de l’immeuble actuel, on ne voit pas ce projet d’un bon œil. Un site internet d’information vient d’être lancé pour mobiliser les occupants et faire écho à leurs craintes. Ils se soucient notamment des deux ans de chantier qui leur sont promis au-dessus de leur tête et craignent que la structure en acier sur laquelle reposera le nouvel immeuble ne leur cache de la visibilité. Et les immeubles et l’école voisine se rangent également du côté de ceux qui estiment que le projet menace leur sécurité.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.