Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

5 options méconnues à considérer pour votre assurance-vie
information fournie par Le Particulier 16/06/2024 à 09:00

Les options disponibles dans les contrats d’assurance-vie permettent d’en faire une enveloppe d’épargne sur-mesure.

Les options disponibles dans les contrats d’assurance-vie permettent d’en faire une enveloppe d’épargne sur-mesure.

L’assurance-vie est souvent comparée à un couteau suisse. Il s’agit d’un produit polyvalent, permettant de faire fructifier votre épargne ou d’opérer une transmission de capital avec une fiscalité avantageuse. Ces atouts sont connus des épargnants. Toutefois, l’assurance-vie a d’autres vertus, moins connues.

Sommaire:

  • Les versements programmés: une option dans votre contrat d’assurance-vie
  • Réaliser des arbitrages pour sécuriser vos gains au fur et à mesure
  • L’investissement progressif pour diluer le risque et lisser le prix d’achat de vos actions
  • La gestion multipoche, pour déléguer seulement une partie de la gestion de votre contrat d’assurance-vie
  • La garantie plancher, pour protéger votre capital et gratifier vos proches

Les versements programmés: une option dans votre contrat d’assurance-vie

La possibilité d’opérer des versements programmés est incluse dans tous les contrats d’assurance-vie récents. Cela consiste à mettre en place des versements réguliers et automatiques sur votre contrat. Vous définissez le montant et la fréquence de ces versements. Vos choix peuvent être modulés à tout moment. Il est aussi possible de suspendre ou d’interrompre cette option à tout moment. Le versement programmé offre une grande souplesse. Il permet de vous constituer un capital au fil du temps, avec un effort d’épargne moindre. De plus, quand vous placez une partie de votre épargne sur des supports en unités de compte, les versements programmés vous permettent d’investir au fil de l’eau: cela lisse le prix d’achat de vos actifs.

Réaliser des arbitrages pour sécuriser vos gains au fur et à mesure

Investir une partie de votre épargne en unités de compte est potentiellement plus rémunérateur mais plus risqué que les fonds en euros. Les unités de compte peuvent enregistrer des hausses ou des reculs brutaux. Pour sécuriser vos gains, vous pouvez réaliser des arbitrages: vous transférez une partie de votre épargne des unités de compte vers les fonds euros. Selon les assureurs, l’arbitrage est peu utilisé par les épargnants. Pourtant, de nombreux contrats en proposent au moins un gratuit par an. En outre, ce type de transfert est neutre fiscalement.

À noter

Il est parfois possible de recourir à une option d’arbitrage automatique de «sécurisation des plus-values», par exemple dès 5% de gain. L’opération peut avoir un coût.

L’investissement progressif pour diluer le risque et lisser le prix d’achat de vos actions

Cette option est intéressante quand vous disposez d’une somme importante à placer, comme une prime ou un héritage. Vous déposez la totalité du montant sur le fonds en euros et vous laissez votre assureur réaliser des arbitrages pour transférer progressivement tout ou partie du capital vers des unités de compte, plus rémunératrices en perspective. Vous sélectionnez vos supports d’investissement et la durée de l’opération. Cela peut aller de quelques mois à plusieurs années. Il est judicieux d’opter pour l’investissement progressif si vous voulez placer votre épargne sur des supports actions. De cette manière, vous lissez le point d’entrée en Bourse (le prix d’achat de vos actions). Selon les contrats d’assurance-vie, cette option peut être payante.

La gestion multipoche, pour déléguer seulement une partie de la gestion de votre contrat d’assurance-vie

La gestion «bipoche» ou «multipoche» est proposée dans les contrats patrimoniaux et les contrats souscrits en ligne. Elle s’adresse aux épargnants souhaitant confier une partie de la gestion de leur épargne à un professionnel, tout en pilotant eux-mêmes une autre part de leur contrat. Les mandats se limitent souvent à des supports classiques, comme les fonds actions et obligataires. Ils intègrent rarement de l’immobilier, des titres vifs, du private equity (titres non cotés) ou des produits structurés. Avec une assurance-vie multipoche, vous pourrez combiner la gestion sous mandat avec tous les autres supports d’investissement référencés dans le contrat pour vous constituer une assurance-vie sur mesure.

La garantie plancher, pour protéger votre capital et gratifier vos proches

La garantie plancher s’adresse aux titulaires d’une assurance-vie multisupport, avec des unités de compte. Les bénéficiaires du contrat désignés dans la clause bénéficiaire touchent au minimum le capital investi au décès du souscripteur. Les moins-values sont supportées par l’assureur. Cette option est pertinente si une part significative de vos avoirs est placée dans des produits risqués, comme les fonds actions. Elle peut être incluse dans les frais de gestion du contrat ou proposée en supplément. Avant d’y souscrire, prenez le temps de bien étudier le barème et les conditions. En effet, cette assurance est plafonnée: son montant est variable d’un contrat à l’autre. De plus, le tarif augmente avec l’âge de l’assuré.

3,5 milliards d’euros collectés en mars 2024: l’assurance-vie à son meilleur niveau depuis 10 ans

Selon la fédération professionnelle France Assureurs, les épargnants ont investi 3,5 milliards d’euros dans leur contrat d’assurance-vie au mois de mars. Pour la première fois depuis novembre 2021, les fonds en euros ont enregistré une collecte nette positive, avec 800 millions d’euros d’épargne. L’encours de l’assurance-vie approche des 2000 milliards d’euros.

DÉCOUVREZ LE CONTRAT D'ASSURANCE VIE BOURSOVIE

Et si l'assurance vie était faite pour vous ?

Vous souhaitez épargner pour des projets long termes, comme un futur achat immobilier ou les études de vos enfants ? Découvrez l’assurance vie BoursoVie !

En fonction de votre appétence au risque, vous pouvez choisir les supports d’investissement qui vous intéressent avec la gestion libre – entre supports garantis (fonds en euros) et supports financiers (supports en unités de compte), ou déléguez la gestion de votre contrat avec la gestion pilotée.

Ce contrat présente un risque de perte en capital

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer