Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

3 moyens de dynamiser son contrat d'assurance-vie
Café de la Bourse03/08/2020 à 10:34

(Crédits photo : Adobe Stock - )

Face à la faiblesse des taux affichés par les fonds euros, il peut être tentant de vouloir dynamiser son contrat d'assurance-vie, en dépit de la crise ou même à cause d'elle. En effet, la crise, si elle présente un risque, est également source d'opportunités. Vous souhaitez mettre à profit votre contrat d'assurance-vie pour exploiter toutes les opportunités qui se présentent et tirer parti du dynamisme des marchés financiers ? Découvrez dans cet article trois moyens de booster le rendement de son contrat d'assurance-vie.

Augmenter sa part d'UC

La première des solutions est, bien entendu, d'augmenter la part d'unités de compte (UC). Rappelons qu'une assurance-vie est composée de deux enveloppes distinctes : le fonds euros, peu rémunérateur, investi en majorité en obligations et garanti en capital ; et les supports en unités de compte, potentiellement plus rémunérateurs mais aussi plus risqués, qui concernent l'ensemble des marchés financiers et ne se limitent pas au seul marché obligataire.

La répartition entre fonds euros et UC doit être réalisée de manière optimale en tenant compte de votre horizon d'investissement, de vos objectifs d'investissement et de votre profil d'investisseur. Vous pouvez à tout moment la modifier. Notez cependant que de plus en plus d'assureurs imposent une part minimale d'UC afin de pouvoir accéder à leurs fonds euros.

Investir sur les différents marchés

On l'aura compris, pour doper le rendement de son contrat d'assurance-vie, il conviendra de ne pas se limiter au fonds euros, et donc au marché obligataire. Les supports en unités de compte permettent d'investir sur le marché actions au travers de très nombreux produits tels que des titres vifs, des fonds type OPCVM, des produits structurés, etc. Mais vous pourrez aussi vous positionner sur le marché immobilier au travers d'OPCI ou SCPI et sur l'or via des ETF par exemple.

Vous pourrez ainsi profiter du rendement potentiellement attractif de ces différentes classes d'actifs tout en diversifiant votre portefeuille.

Opter pour la gestion pilotée

Enfin, pour améliorer la performance de votre contrat d'assurance-vie, vous pouvez aussi opter pour la gestion pilotée de votre contrat. Dans ce cas, vous mandatez une société de gestion qui effectue pour vous allocation d'actifs et arbitrages en fonction de votre profil de risque, de vos objectifs d'investissement et de votre durée de placement. Autrement dit, vous

confiez la gestion de votre contrat à des experts dont le but est de dégager la meilleure performance en tenant compte de votre profil d'investisseur. Attention tout de même, si ce type d'option est accessible dès quelques milliers d'euros dans les banques en ligne et souvent à un prix attractif (de l'ordre de 0,10 % de frais de gestion supplémentaires par an sur les supports en UC), ce n'est pas le cas dans les banques traditionnelles qui réservent ce type de gestion aux contrats ayant des encours relativement importants et pratiquent des prix plus élevés, rendant cette option moins accessible. 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer