1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Emmanuel Macron

Emmanuel Macron est un haut fonctionnaire et homme d'Etat Français. Il est également le huitième Président de la France sous le régime politique de la Vème République. Il est également le plus jeune Président Français de l'histoire. Avant d'accéder à la plus haute fonction, il a été Ministre de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique sous la présidence de François Hollande. Il a été au début de sa carrière Inspecteur des finances puis Banquier d'affaires.

  • Le Parisien09.02.201908:48

    Le référendum d'initiative partagée connaît ces derniers jours un étrange regain de popularité. Instauré en 2008, ce dispositif permet à des parlementaires d'organiser un référendum s'ils sont soutenus par une partie des électeurs

  • Le Figaro09.02.201907:01

    De la «rente immobilière» à l'idée de taxer les plus-values, la preuve est faite qu'Emmanuel Macron ne veut pas d'une France de propriétaires, comme le souhaitait Nicolas Sarkozy en 2007. Le Figaro a sélectionné cinq déclarations chocs du président

  • Le Parisien08.02.201918:29

    Un coup politique. Voici ce que Christophe Chalençon, tête d'affiche des Gilets jaunes, estime avoir réalisé ce mardi après-midi à l'Hôtel de France de Montargis (Loiret)

  • Le Point08.02.201916:40
    1

    Gérald Darmanin n'aura pas mis beaucoup de temps à se faire désavouer par Emmanuel Macron. Le président de la République serait opposé à la proposition du ministre de l'Action et des Comptes publics de remettre à plat les niches fiscales pour les particuliers, révèle Franceinfo

  • Le Parisien08.02.201914:56
    5

    « Bonjour ! Vous allez bien ? » Emmanuel Macron est à peine sorti de la berline qui doit l'amener à l'intérieur de la salle Claude-Nougaro d'Evry-Courcouronnes (Essonne), qu'il s'octroie d'abord un léger détour au pied d'un immeuble où une dame l'interpelle depuis sa fenêtre. Le protocole est fébrile, sa garde rapprochée forme rapidement un périmètre de sécurité

  • Reuters08.02.201914:35
    25

    PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron arriverait en tête du second tour de l'élection présidentielle, avec 56% des voix devant Marine Le Pen (44%) si le scrutin avait lieu dimanche, montre un sondage Ifop pour Marianne publié vendredi. Au premier tour, le chef de l'Etat réunit 30% des intentions de vote, la présidente du Rassemblement national (RN) 27%, Jean-Luc Mélenchon 12%, suivis de Laurent Wauquiez pour Les Républicains (LR) à 8% et Benoît Hamon et Nicolas Dupont-Aignan à 6% tous les deux

  • Reuters08.02.201914:24

    PARIS, 8 février (Reuters) - Emmanuel Macron arriverait en tête du second tour de l'élection présidentielle, avec 56% des voix devant Marine Le Pen (44%) si le scrutin avait lieu dimanche, montre un sondage Ifop pour Marianne publié vendredi. Au premier tour, le chef de l'Etat réunit 30% des intentions de vote, la présidente du Rassemblement national (RN) 27%, Jean-Luc Mélenchon 12%, suivis de Laurent Wauquiez pour Les Républicains (LR) à 8% et Benoît Hamon et Nicolas Dupont-Aignan à 6% tous les deux

  • Le Point08.02.201907:35
    3

    Après les maires à Grand Bourgtheroulde (Eure) et à Souillac (Lot) et les banlieusards à Courcouronnes (Essonne), Macron poursuivait ce jeudi après-midi son grand débat marathon face à un public tout aussi coriace : les jeunes. Escorté par les ministres du Travail Murielle Pénicaud et de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer et par Gabriel Attal, secrétaire d'État à la jeunesse, et Sébastien Lecornu, le président a livré un nouveau show marathon de plus de 4 heures devant près de mille lycéens et étudiants âgés de 15 à 25 ans, au gymnase d'Étang-sur-Arroux (Saône-et-Loire)

  • Le Parisien07.02.201923:14

    « C'est à vous de vous exprimer ! » : Emmanuel Macron a appelé un millier de jeunes rassemblés autour de lui, jeudi, en Bourgogne à se saisir du grand débat national.Cet échange de plus de quatre heures et demi a été marqué par des interventions sérieuses sur la dyslexie, l'autisme ou le harcèlement scolaire, mais aussi d'instants plus légers touchant notamment à la passion d'Emmanuel Macron pour l'Olympique de Marseille

  • AFP Video07.02.201922:56

    "C'est votre monde qu'on prépare et donc moi j'ai besoin de vous entendre sur vos convictions, vos doutes, vos interpellations" : Emmanuel Macron appelle un millier de jeunes rassemblés autour de lui en Bourgogne, jeudi 7 février, à se saisir du grand débat, une consultation qui prépare "l'avenir de la France", et à s'intéresser à la politique.

  • Le Parisien07.02.201922:16

    Au premier rang, Estelle se tortille sur sa chaise, après une heure de débat à peine. Emmanuel Macron le note, s'interrompt, lui tend le micro

  • Reuters07.02.201921:28
    3

    ETANG-SUR-ARROUX (Saône-et-Loire) (Reuters) - "Vous n'avez pas le droit de me dire: 'je ne m'intéresse pas à la politique'", a déclaré Emmanuel Macron lors d'un débat à Etang-sur-Arroux (Saône-et-Loire) devant un millier de jeunes, expliquant que la politique était au coeur de leur avenir. Depuis le lancement de cette concertation nationale le 15 janvier dans l'Eure, les remontées du terrain font état d'un intérêt plus faible chez les jeunes et dans les quartiers populaires - où il s'est rendu lundi, en allant débattre avec des élus et des représentants d'associations à Evry-Courcouronnes (Essonne)

  • Reuters07.02.201920:45

    * Un intérêt plus faible des jeunes pour le Grand débat national * Quatre heures et demie de discussions, diversité de questions * Renoncer à la politique, c'est renoncer à "un droit fondamental" ETANG-SUR-ARROUX (Saône-et-Loire) , 7 février (Reuters) - " Vous n'avez pas le droit de me dire: 'je ne m'intéresse pas à la politique'", a déclaré Emmanuel Macron lors d'un débat à Etang-sur-Arroux (Saône-et-Loire) devant un millier de jeunes, expliquant que la politique était au coeur de leur avenir. Depuis le lancement de cette concertation nationale le 15 janvier dans l'Eure, les remontées du terrain font état d'un intérêt plus faible chez les jeunes et dans les quartiers populaires - où il s'est rendu lundi, en allant débattre avec des élus et des représentants d'associations à Evry-Courcouronnes (Essonne)

  • AFP Video07.02.201919:41
    1

    Sa barbe et son chapeau l'avaient rendu célèbre parmi les "gilets jaunes", son œil bandé l'a transformé en emblème du combat contre les violences policières. Jérôme Rodrigues a été blessé lors d'une manifestation à Paris le 26 janvier

  • AFP Video07.02.201918:24

    Sa barbe et son chapeau l'avaient rendu célèbre parmi les "gilets jaunes", son œil bandé l'a transformé en emblème du combat contre les violences policières. Jérôme Rodrigues a été blessé lors d'une manifestation à Paris le 26 janvier

  • Reuters07.02.201917:48

    PARIS (Reuters) - La décision de construire ou non en France d'autres réacteurs nucléaires EPR que celui de Flamanville (Manche) sera prise "autour de 2022", a déclaré jeudi Emmanuel Macron. "On décidera autour de 2022 ce qu'on fait en France sur la nouvelle génération d'EPR en fonction des études et des avancées", a-t-il dit lors d'un débat avec des jeunes en Saône-et-Loire

  • Reuters07.02.201917:46

    PARIS, 7 février (Reuters) - La décision de construire ou non en France d'autres réacteurs nucléaires EPR que celui de Flamanville (Manche) sera prise "autour de 2022", a déclaré jeudi Emmanuel Macron. "On décidera autour de 2022 ce qu'on fait en France sur la nouvelle génération d'EPR en fonction des études et des avancées", a-t-il dit lors d'un débat avec des jeunes en Saône-et-Loire

  • Reuters07.02.201917:39
    5

    PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron veut que le G7 sous présidence française, dont le fil rouge sera la lutte contre les inégalités, débouche sur des résultats concrets et évite des luttes artificielles sur des textes, a déclaré jeudi la présidence de la République. Lors du précédent sommet, au Canada, en juin 2018, les négociateurs avaient lutté jusqu'au bout de la nuit pour obtenir un accord avec les Américains, que Donald Trump avait dénoncé quelques heures plus tard seulement, après des déclarations du Premier ministre canadien qu'il avait jugées désobligeantes

  • Reuters07.02.201917:34

    PARIS, 7 février (Reuters) - Emmanuel Macron veut que le G7 sous présidence française, dont le fil rouge sera la lutte contre les inégalités, débouche sur des résultats concrets et évite des luttes artificielles sur des textes, a déclaré jeudi la présidence de la République. Lors du précédent sommet, au Canada, en juin 2018, les négociateurs avaient lutté jusqu'au bout de la nuit pour obtenir un accord avec les Américains, que Donald Trump avait dénoncé quelques heures plus tard seulement, après des déclarations du Premier ministre canadien qu'il avait jugées désobligeantes

  • Le Parisien07.02.201916:21

    Emmanuel Macron rencontre ce jeudi après-midi en Bourgogne un millier de jeunes pour discuter études, emploi et citoyenneté dans le cadre du grand débat, qui s'est jusqu'à présent peu penché sur les problèmes de la jeunesse. Le chef de l'État est arrivé en milieu de matinée à Autun (Saône-et-Loire) pour y discuter avec des maires de ce département rural et la présidente de la région Bourgogne Franche-Comté, la socialiste Marie-Guite Dufay

Les Risques en Bourse

Fermer