Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Vos amis Facebook vous priveront-ils de crédit immobilier ?

Le Figaro24/08/2015 à 18:01

Des technologies permettent d’analyser vos interactions et vos discussions sur des réseaux sociaux comme Twitter ou Facebook afin d’évaluer votre fiabilité de client bancaire.

Si vous avez cru à une plaisanterie en lisant ce titre, détrompez-vous: il est on ne peut plus sérieux! Pour preuve, ce brevet déposé par Facebook au début du mois d’août, qui permet au réseau social de savoir si vous êtes quelqu’un de fiable financièrement, par le biais de vos relations, contacts et de tous vos échanges sur le réseau... Une aubaine pour les banques, qui y voient un bon moyen de savoir si oui ou non vous avez un profil favorable afin qu’elle vous prête de l’argent pour financer votre achat immobilier!

Voici ce que l’on peut lire dans ce brevet pour décrire la technologie: lorsqu’une personne effectue auprès de sa banque une demande de prêt, cette dernière est en mesure d’examiner les notes de crédits des amis Facebook de l’individu, et de toutes les personnes à qui elle est connectée sur le réseau social dont les données sont consultables. Grâce à cela, la banque détermine si l’individu a un profil favorable pour recevoir son crédit immobilier... ou non.

Une pratique discriminatoire envers les clients?

Que penser de cette pratique? Il faut savoir qu’aux États-Unis, la Federal Trade Commission proscrit catégoriquement toute forme de discrimination des banques envers leurs clients. Âge, sexe, couleur de peau, religion sont donc des éléments qui ne doivent en aucun cas influencer les créanciers, qui doivent s’en tenir aux informations bancaires dont ils disposent et votre façon de gérer votre argent. La question de la légalité de ce procédé se pose donc bien... Facebook s’est pour le moment refusé à tout commentaire, rapporte le site Quartz.

Notons qu’aux États-Unis, plusieurs jeunes pousses du web comme Affirm ou Earnest se sont tournées vers cette activité de surveillance des clients des banques et leurs proposent d’ores et déjà des prestations de conseil basées sur les interactions et les discussions de leurs clients sur des réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter afin de déterminer leur fiabilité. Eux, prennent les choses dans l’autre sens: leur technologie permettrait au contraire d’aider les gens à obtenir un prêt, en fournissant davantage de données pour étayer les informations financières.

Du côté des autorités, on laisse faire... tout en surveillant de très près les activités de ces jeunes pousses, comme l’expliquait en janvier dernier au New York Times Patrick Ficklin, patron du bureau américain de protection financière des consommateurs. «Si nous encourageons l’innovation, nous sommes doublement attentifs pour surveiller ce marché», expliquait-il.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.