Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Marché de l'or : la spéculation éloigne les investisseurs
Boursorama avec Newsgene26/06/2018 à 17:40

(Pixabay)

(Pixabay)

Les investisseurs ne parient plus sur la montée du cours de l'or. Depuis deux ans et demi, le marché du métal précieux affiche de faibles performances. Les risques géopolitiques n'y changent rien.

Le prix de l'or a atteint son niveau le plus bas depuis 6 mois. La valeur de l'once a chuté en dessous de 1 270 dollars. C'est le pire premier semestre du marché depuis 2013. Ces mauvais résultats du métal précieux trahissent une fuite des investisseurs financiers. Contrairement à d'habitude, la montée des risques géopolitiques n'y a rien changé.

Le désamour des investisseurs

Depuis deux ans et demi, les investisseurs boudent le marché de l'or. D'après les chiffres de la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) aux Etats-Unis, les candidats ne se bousculent pas pour parier sur la montée du prix de l'or. Ce retrait s'est révélé très sensible au cours de la semaine du 12 au 19 juin derniers, précise Les Echos.

En bourse, les fonds indiciels adossés à l'or souffrent de ce désamour. L'ensemble de ces produits financiers détient 70,5 millions d'onces, un métal au plancher depuis début avril. Le plus gros fonds du monde, le SPDR, a même vu son niveau dégringoler au plus bas depuis quatre mois. L'or ne joue plus son rôle de valeur refuge.

Un problème de rentabilité ?

Ce désintérêt était visible pendant la querelle entre les Etats-Unis et la Chine, sur fond d'augmentations de droits de douane. Les investisseurs se sont tournés vers les bons du Trésor américain et le yen, mais pas vers l'or. Imprévisibilité de Donald Trump, tensions au Moyen-Orient, Brexit en Europe... Les facteurs de risques géopolitiques ne manquaient pourtant pas.

Comment expliquer cette situation ? Les investisseurs seraient « frustrés par le manque de rentabilité », a estimé Evy Hambro, responsable de l'investissement de BlackRock dans les ressources naturelles, sur Bloomberg TV le 22 juin dernier. A terme, le manque de nouveaux projets miniers devrait cependant favoriser la remontée des prix.

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • nayara10
    26 juin19:24

    L'OR se ne mange pour commencer ......On arrête pas de plumer les détenteurs d'OR....

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer