Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Logement : un plan à cinq milliards selon Pinel

Le Figaro29/01/2015 à 17:55

Lors de ses vœux, jeudi, la ministre du Logement, a chiffré à 5 milliards d’euros le plan de relance de la construction de logements neufs, annoncé par le gouvernement en septembre.

Alors que la construction de logements neufs s’est située en 2014 à un niveau historiquement bas (297.000 unités), la ministre du Logement, Sylvia Pinel, a tenu à rappeler lors de ses vœux jeudi que le gouvernement était au travail sur ce dossier. «Pour aider le secteur, j’ai annoncé un plan de relance d’une ampleur exceptionnelle puisque l’Etat y consacre au total un enveloppe supplémentaire de 5 milliards d’euros», souligne-t-elle.

La ministre fait allusion notamment au gonflement du PTZ + destiné à aider les classes populaires à accéder à la propriété, au dispositif d’investissement locatif qui porte son nom, à la création d’une nouvelle catégorie de logements intermédiaires dont les loyers sont moins chers que dans le secteur privé mais plus chers que dans les HLM… Ces efforts annoncés en juillet puis en septembre sont réels. Et les professionnels estiment qu’ils permettront d’améliorer la situation à la marge cette année. Mais la démarche est encore trop timide. Par exemple, le gonflement du PTZ + n’est pas suffisant pour resolvabiliser un très grand nombre de ménages.

Par ailleurs, la ministre veut forcer la main des maires qui bloquent les programmes immobiliers et la construction de HLM car leurs administrés n’en veulent pas et que les nouveaux arrivants nécessitent de bâtir des équipements publics supplémentaires (crèche, écoles, piscine…). «Je veux apporter une réponse à ces situations de blocage, par exemple en mobilisant davantage et en améliorant les outils d’urbanisme à la main de l’Etat lorsque la commune est récalcitrante», souligne-t-elle. Mais derrière cette déclaration d’intention, la ministre ira-t-elle jusqu’au bout? Demandera -t-elle aux préfets, comme la loi l’y autorise, d’imposer aux maires de construire des logements? Rien n’est moins sûr.

Beaucoup de ses prédécesseurs avaient prononcé le même genre de belles paroles qui sont restées lettre morte. Elle souhaite également accélérer le rythme des cessions de terrains publics à tarifs préférentiels pour permettre de construire plus de logements à prix abordables. Une loi avait été adoptée début 2013 pour enclencher cette mécanique vertueuse. Mais les administrations comme les entreprises publiques (SNCF, La Poste, RFF…) ne jouent pas le jeu. Et seulement une dizaine de terrains ont été vendus dans ce cadre-là. Décidément, tout reste à faire sur le front du logement pour redresser une situation qui n’a pas cessé de se dégrader depuis 2011.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.