Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Location saisonnière : les précautions à prendre

Boursorama avec Pratique.fr11/07/2016 à 13:10

La location saisonnière fait partie des hébergements préférés des vacanciers français. Mais ce type de logement n'est pas sans risques. Voici les précautions à prendre pour éviter tout désagrément lors de vos prochaines vacances.

Vacances en famille : avez-vous trouvé votre location ?

Avant de réserver

Lorsque vous recherchez votre logement de vacances, notamment sur Internet, privilégiez les offres détaillées. Le bailleur saisonnier a en effet l'obligation de présenter une description précise de la location. Veillez à bien noter le nombre de pièces, la liste des appareils électroménagers disponibles, la distance pour accéder à la plage ou aux autres attractions touristiques à proximité.
La signature d'un contrat de location saisonnière écrit est imposée par le Code du tourisme. Cette formalité permet d'éviter bien des litiges concernant la durée, le prix, la prise en charge des taxes et du ménage. Le descriptif de la location, idéalement accompagné de photos, devra être annexé au contrat. En prenant cette précaution, vous pourrez si nécessaire prouver que l'état de la location ne correspond pas à ce qui était indiqué dans l'annonce.

Au moment de réserver

Au moment d’effectuer votre réservation, le propriétaire vous demandera sûrement le versement d'une somme d'environ 25% du loyer total pour garantir votre engagement. Ne versez l'argent qu'une fois le contrat établi et signé. Vérifiez aussi s'il s'agit d'un versement d'arrhes ou d'un acompte. En cas d'acompte, le locataire s'engage à verser la totalité du loyer en cas d'annulation. Pour des arrhes, le locataire ne perd que le montant versé.
Pensez également à vérifier que vous êtes bien assuré en tant que locataire saisonnier. Votre contrat d'assurance habitation devrait normalement vous couvrir pour la garantie « villégiature ».

Après la réservation

Une fois arrivé dans votre location saisonnière, pensez à réaliser un état des lieux en bonne et due forme. C'est ce document qui conditionnera la récupération de votre dépôt de garantie à la fin du séjour. Rédigez-le avec soin.
Pour faire part officiellement d'un litige concernant votre location saisonnière, vous devez informer le propriétaire du logement par courrier en recommandé avec accusé de réception. Faute de trouver un accord à l'amiable, vous pouvez vous rapprocher d'une association de consommateurs ou éventuellement d'un avocat s'il devient inévitable de saisir un tribunal.

Trucs & Astuces

L'Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication (OCLCTIC) met en garde les vacanciers contre les escroqueries en ligne. La Police Nationale enregistre chaque année près de 2 800 signalements en lien avec une location saisonnière, auxquels s'ajoutent 3 500 cas d'arnaques aux locations saisonnières dénoncées par téléphone. Soyez donc extrêmement vigilent au moment d’effectuer votre réservation.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.