Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les fabricants de soda vont réduire de 5% le taux de sucre

Le Figaro09/10/2014 à 17:36

Les industriels qui représentent 80% du marché dont Coca, Pepsi ou Orangina, s'engagent à réduire de 5% le taux de sucre moyen de leur gamme d'ici 2015 dans l'accord qu'ils viennent de signer avec le gouvernement.

Le président du Syndicat national des boissons rafraîchissantes (SNBR), Vincent Delozière, et le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll viennent de signer un accord collectif dans lequel ils s'engagent à réduire de 5% le taux moyen de sucre contenu dans les boissons rafraîchissantes sans alcool (BRSA) avec ou sans substitution par des édulcorants.

Les signataires représentent 80% du marché français en valeur et en volume des sodas. Il s'agit notamment de Refresco Gerber, Orangina Schweppes, Coca cola et Pepsico France.

L'engagement du secteur s'inscrit dans le cadre du Programme National pour l'Alimentation (PNA) présenté ce mercredi en conseil des ministres. Il vise à améliorer l'offre alimentaire proposée aux consommateurs français, sachant que les boissons rafraîchissantes contribuent à hauteur de 6% à 11% à leurs apports en sucres quotidiens. Le PNA veut aussi promouvoir une alimentation plus équilibrée auprès de la jeunesse.

Aussi les industriels des sodas promettent de ne plus faire de publicité télévisuelle ou par internet pour les BRSA dans les émissions où l'audience est constituée à plus de 35% d'enfants de moins de douze ans.

600 millions de litres d'eau économisés par an

Enfin, les entreprises signataires s'engagent sur des produits plus durables. Entre 2010 et 2020, elles vont réduire d'au moins 15% la consommation d'eau nécessaire à la production d'un litre de boisson, soit une économie d'environ 600 millions de litres d'eau chaque année. Elles vont également porter la quantité moyenne de plastique (PET) recyclé dans les emballages à 25% pour les boissons rafraîchissantes sans alcool, et afficher des consignes de tri complémentaires.

Les professionnels prennent acte et réagissent de façon positive car la portée de cet accord est global. «Ce n'est pas chaque bouteille qui va perdre 5% de teneur en sucre. Cet accord concerne l'ensemble de la gamme et est rétroactif depuis 2010, avec la prise en compte de sortie des nouveaux produits depuis cette date, indique un acteur du secteur au Figaro. La moitié du chemin a déjà été parcouru, indique l'un d'entre eux. Les ventes de sucres ne vont pas s'écrouler d'un seul coup», poursuit-il rassuré.

Déjà les fabricants ont pris les devants comme Coca-Cola qui a annoncé la sortie d'un coca cola vert, le Coca Life, avec une partie du sucre qui est remplacé par la stevia, soit au total 89 calories pour une canette de 33 cl contre 139 calories pour la version originale.


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.