Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La Suède va rendre obligatoire le remboursement des crédits immobiliers

Le Figaro15/11/2014 à 09:00

Les citoyens suédois font partie des ménages les plus endettés d'Europe. Un projet de loi envisage de modifier les pratiques de remboursement de leurs emprunts.

Leurs dettes représentent en moyenne quelque 175 % de leur revenu disponible annuel. Les Suédois font donc partie des ménages les plus endettés d'Europe. Chez ceux qui ont souscrit un crédit immobilier, le ratio est bien plus élevé, aux alentours de 370 %. En Suède, il est fréquent que les ménages les plus solvables remboursent leur emprunt si lentement qu'ils sont voués à mourir endettés. 40 % des emprunteurs ne paient même que les intérêts, selon la Banque centrale suédoise.

Cette habitude, combinée à une offre de location trop faible et une démographie dynamique dans les grandes villes, a alimenté une hausse rapide des prix ces dix dernières années. Aussi le régulateur financier suédois a annoncé un projet de règlement qui obligera les emprunteurs immobiliers à s'acquitter au moins en partie de leur dette, pour la moitié du prix d'achat. «Nous voulons que tous les emprunteurs amortissent leur prêt pour la moitié du prix auquel ils ont payé leur logement», a affirmé le directeur général de l'Inspection du secteur financier, Martin Andersson.

Les nouveaux emprunts, seuls concernés

Les détails du projet doivent encore être discutés, puis il doit être approuvé par le gouvernement et le Parlement. La gauche, au pouvoir depuis octobre, et le centre droit, qui avait lancé le processus durant l'été, sont d'accord sur la nécessité de cette réforme. L'obligation ne concernera que les nouveaux emprunts, les termes des emprunts actuels restant inchangés. Des exceptions sont envisagées, en cas d'événement amoindrissant les revenus du ménage emprunteur (chômage ou décès notamment).

Le régulateur financier a reconnu que la mesure n'allait pas forcément mettre un terme à la hausse des prix. «Nous avons un problème dans la mesure où il y a une pénurie de logement. Il faudrait en construire plus en Suède. C'est un problème politique, nous ne pouvons pas le régler», a souligné Martin Andersson. Cet été, l'institut de recherche anglo-saxon Capital Economics, très écouté des marchés, avait publié une note intitulée «La Suède est-elle le Japon du Nord?». Ce scénario catastrophe résultant d'une économie plombée pendant plus de 10 ans est évoqué par plusieurs économistes, dont récemment Paul Krugman, le prix Nobel 2008.

(Avec AFP)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.