Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La maison qui a toujours résisté aux promoteurs sera déplacée

Le Figaro10/08/2015 à 17:48

Sa propriétaire avait toujours refusé de quitter sa maison, malgré les énormes immeubles qui l’ont encerclée. Sept ans après son décès, la maison va être déplacée.

Il y a quelques mois, Le Figaro Immobilier vous racontait l’histoire d’Edith Macefield et de sa maison, tous devenus des légendes dans la région de Seattle, aux États-Unis... C’est pourtant un scénario très classique de l’immobilier: un constructeur projette d’ériger une grosse structure - comme un hôtel ou un centre commercial, en l’occurrence - sur un terrain. Problème: un propriétaire a fait construire sa maison sur une partie du terrain convoité, et refuse de quitter son domicile. S’il arrive que les protagonistes parviennent à un accord financier, ça n’a pas été le cas ici. Jusqu’à son décès, en 2008, cette femme s’est battue bec et ongles, en refusant catégoriquement chaque proposition!

En 2007, lorsqu’un constructeur la contacte pour lui faire part de son projet de bâtir un immense centre commercial et un centre de fitness accolés à sa maison, elle est catégorique: elle ne bougera pas, quel que soient les alternatives. Le million de dollars que lui propose le constructeur en échange de son départ ne change rien! «Je ne bougerai pas», avait-elle déclaré au Seattle Post-Intelligencer, en ajoutant «je n’ai pas besoin d’argent. Cela ne signifie rien à mes yeux.» Elle a donc continué à vivre chez elle comme si de rien n’était, indifférente aux bruits du chantier à quelques mètres de chez elle...

Elle sera finalement déplacée

Aujourd’hui, la maison est vide et les fenêtres condamnées: depuis le décès de sa propriétaire, tous les projets autour de la maison pour lui donner une utilité ont échoué... jusqu’à ces derniers jours, où l’on a appris dans les colonnes du Seattle Post-Intelligencer qu’après plusieurs années d’incertitudes, la maison va finalement être donnée à une association caritative qui a d’ores et déjà prévu de la déplacer de son emplacement initial, où elle est entourée d’un vaste centre commercial et de bureaux. L’histoire prend donc fin, et la fin est heureuse puisque la maison a échappé à la démolition.

Pour alimenter cette légende, on dit que le film Là-haut, réalisé par Pixar en 2009, se serait inspirée de la maison d’Edith Macefield. Le film raconte l’histoire d’un propriétaire têtu qui refuse lui-aussi catégoriquement de quitter son domicile face aux pressions des promoteurs. Finalement c’est en accrochant plusieurs dizaines de ballons d’hélium sur le toit qu’il s’envole, avec sa maison. Peu de chances, dans le cas de la maison de Seattle, que le déplacement vers sa nouvelle adresse se fasse de manière aussi saugrenue! «Elle partira bien par la route», confirme Paul Thomas, chargé du transfert, au Seattle Post-Intelligencer.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.