Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

L'avenir de l'immobilier est-il dans l'imprimante 3D ?

Boursorama avec Pratique.fr02/05/2017 à 12:20

Pour la première fois en France, un logement va être bâti grâce à l'utilisation d'une imprimante 3D à Nantes. Un habitat social aux performances techniques élevées qui laisse entrevoir de belles perspectives pour l'avenir.

L'avenir de l'immobilier est-il dans l'imprimante 3D

Une innovation immobilière pour septembre 2017

C'est à l'occasion de l'événement centré autour des technologies de l'urbanisme, City Lab, que la métropole de Nantes a tenu à mettre en avant le premier logement social en passe d'être construit grâce à une imprimante 3D. Baptisé Yhnova, le projet de construction de la future maison de 95m² est le fruit d'une collaboration entre une équipe de chercheurs de l'Université de Nantes, celle du laboratoire des sciences du numérique LS2N et le GeM (Institut de recherche en génie civil et mécanique).
Une imprimante 3D construira en septembre ce tout premier logement du genre en France en se basant sur la technologie brevetée nommée BatiPrint3D. Ce robot-imprimante sera guidé par un capteur laser en fonction des plans numériques préalablement conçus.

Une technique avantageuse...

Cette maison qui devait à l'origine mesurer aux alentours de 70m² en fera donc finalement plus : 95 m² précisément. Un logement de 5 pièces qui sera entièrement réalisé à l'aide d'un robot. Ce dernier dépose plusieurs couches de matériaux, trois en l'occurrence : une paroi coffrante à l'intérieur de laquelle sera coulé du béton, une paroi isolante et une dernière paroi structurante. De la mousse technique et du béton sont déposés en strates successives par l'imposant robot de plus de quatre mètres. Les points forts de la technique ? « C'est le confort. L'objectif c'est qu'il n'y ait pas besoin de chauffage. Il n'y aura pas de coins. Donc, pas de pont thermique pour faire entrer le froid » confie Benoit Furet, chercheur à l'université de Nantes.
Si l'efficacité thermique est un point fort du dispositif, il n'est pas le seul. Pour Luc Stéphan, directeur innovation et évolution chez Nantes Métropole Habitat, le gain de temps est réel grâce à la technologie. « Globalement, on est sur des murs en deux jours... c'est très peu par rapport aux techniques classiques où il faut compter une à deux semaines ». La technique est au point puisque BatiPrint 3D réalisera donc les murs arrondis extérieurs du gros-œuvre mais également les parois intérieures des cinq pièces et les emplacements pour toutes les portes et les fenêtres du logement. Et pour accentuer la difficulté, la maison sera construite sur un espace boisé, afin de démontrer que la technologie est totalement au point, peu importe l'environnement de construction.

... qui devrait faire des émules

Une première donc, mais loin d'être une dernière pour Benoit Furet : « Il est évident que la robotique de chantier va accompagner les changements drastiques autour du numérique dans la construction et le BTP. BatiPrint3D est un concept constructif qui va trouver de nombreux cas d'applications et pour lequel nous allons étendre les possibilités d'utilisation ».
Le lancement des opérations de construction de ce tout premier logement construit grâce à une imprimante 3D est attendu pour la mi-septembre. L'efficacité thermique, la rapidité de la construction et la réduction de la pénibilité de la tâche pour les maçons sont autant de points forts de la technique qui lui assurent un bel avenir.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.