Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Jeunes actifs : comment faire fructifier son argent
information fournie par Café de la Bourse13/10/2020 à 16:59

(Crédits photo : Adobe Stock -  )

(Crédits photo : Adobe Stock - )

La bonne gestion de ses finances personnelles doit commencer dès le plus jeune âge et, dès l'entrée dans la vie active et ses premiers revenus, il convient de mettre en place les fondations de sa stratégie patrimoniale afin de faire fructifier son capital et préparer le financement de ses différents objectifs (acquisition de la résidence principale, constitution de revenus complémentaires, etc.). Découvrez dans cet article 4 moyens de valoriser son capital auquel tout jeune actif devrait songer.

Optimiser sa capacité d'épargne

D'abord, vous devrez capitaliser sur votre principal atout : votre capacité d'épargne. Les jeunes actifs, très souvent, disposent d'une capacité d'épargne élevée en raison de la faiblesse de leurs charges et dépenses. Vous n'avez pas encore de crédits, pas d'enfants à charge, etc. Résultat : plus de trois quarts des jeunes actifs réussissent à mettre de l'argent de côté tous les mois.

Le montant, plus ou moins important, peut être significativement accru avec la création d'un budget qui viendra détailler le montant à consacrer à chaque poste de dépense sur un mois, avec un montant fixe et régulier consacré à l'épargne. Nous vous recommandons, pour épargner simplement et sans même avoir à y penser, de mettre en place un virement bancaire en début de mois de la somme que vous souhaitez mettre de côté. Vous épargnerez ainsi bien plus que si vous mettiez de côté en fin de mois l'argent encore disponible sur votre compte courant.

Souscrire aux placements financiers intéressants sur le long terme

Mettre des sous de côté ne suffit pas pour valoriser un capital. S'il s'agit d'une étape nécessaire, elle n'est cependant pas suffisante. Vous devrez aussi et surtout placer cet argent sur des supports d'épargne qui rapportent, à choisir en fonction de votre profil d'investisseur, et notamment de votre aversion au risque et de votre horizon d'investissement.

Ainsi, il est impératif dès le début de sa vie active de se constituer un fonds d'urgence sur un livret bancaire de l'épargne réglementée ou un livret bancaire fiscalisé qui servira à payer toutes les factures imprévues. Mais dès lors que cette enveloppe est constituée, il vous faudra définir quels seront vos objectifs d'investissement et ouvrir les enveloppes qui s'imposent pour les financer. Vous pourrez par exemple souscrire à un contrat d'assurance-vie pour préparer le financement de votre retraite, ouvrir un compte PEA ou un compte-titres pour valoriser un capital en Bourse sur le long terme, etc.

Le long terme se prépare dès le plus jeune âge et, plus l'horizon d'investissement est lointain, plus le risque est lissé dans le temps. Tenez-en compte au moment d'ouvrir les placements qui vous serviront à accueillir votre épargne.

Opter pour des solutions d'investissement innovantes

Compte tenu de votre jeune âge et de votre utilisation des outils numériques, vous devriez être suffisamment confiant et à l'aise pour choisir des placements innovants pour booster le rendement de votre épargne.

Vous pourrez notamment compter sur les roboadvisors pour vous aider à sélectionner vos supports d'investissement et réaliser votre allocation d'actifs en adoptant une approche algorithmique. L'algorithme tiendra bien sûr compte de votre profil d'investisseur et donc de votre profil de risque, de vos objectifs d'investissement et de votre durée de placement.

Pour investir sur les différents marchés financiers sans avoir à choisir vous-même vos titres et déterminer quand acheter et quand vendre, vous pourrez aussi compter sur la gestion pilotée, facilement accessible chez la plupart des banques et courtiers en ligne qui la proposent sans minimum d'encours ou avec un seuil très faible pour leurs contrats d'assurance-vie. Certains roboadvisors permettent eux d'en bénéficier pour d'autres enveloppes comme sur un compte PEA par exemple. Là encore, les arbitrages sont réalisés par des algorithmes qui tiennent compte de votre profil d'investisseur.

Enfin, vous pourrez aussi diversifier vos placements avec des solutions innovantes et en ligne comme le crowdfunding, qui consiste à prêter de l'argent à des porteurs de projet contre rémunération. À l'échéance du prêt, le particulier récupère son capital ainsi que les intérêts. Attention cependant, le financement participatif implique généralement de prêter des sous à de jeunes sociétés peu matures, souvent en early stage, avec des risques non négligeables à la clé. Veillez donc à toujours respecter les règles élémentaires de diversification et à n'investir qu'une petite partie de votre capital sur ces placements risqués.

Prendre le réflexe de se faire accompagner

On pense à tort que le conseil financier est réservé aux personnes fortunées, et donc le plus souvent aux personnes relativement âgées qui ont eu toute leur vie pour amasser un patrimoine et le valoriser. Or, le conseiller en gestion de patrimoine est justement là pour vous aider à constituer votre patrimoine et le faire fructifier. Dès lors que vous avez une capacité d'épargne importante, même si vous êtes jeune et que vous n'avez pas encore eu le temps de vous constituer un capital important, le recours à un conseiller financier peut être pertinent.

0 commentaire

Annonces immobilières