Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Gain de place: encastrez le lit dans le plafond et la table dans le plancher

Le Figaro07/09/2015 à 07:31

EN IMAGES - Avec ses nombreux aménagements intégrés, cet appartement offre des prestations haut de gamme dans un espace réduit et pour un buget contenu. Il faut tout de même être prêt à dormir au plafond.

Des sushis à l’architecture intérieure, la transition n’est pas forcément évidente. C’est pourtant le mouvement qu’a effectué sans difficulté Simon Woodroffe, créateur de l’enseigne internationale Yo! Sushi. Cet entrepreneur britannique qui se pique de design a déjà lancé trois établissements hôteliers sous la marque Yotel et s’apprête à commercialiser des logements ultra-modulables baptisés «Yo Home».

L’homme est sans doute allé puiser son inspiration au pays du sushi, le Japon, le temple de l’optimisation de l’espace puisque la surface y est rare et chère. Estimant que la volonté ou le besoin de vivre dans des espaces plus réduits s’imposeront également en Europe, le chef d’entreprise a planché sur un concept permettant d’offrir des prestations haut de gamme sur une surface réduite de 40 m².

Et le résultat est assez impressionnant: plutôt qu’un austère studio, l’appartement témoin propose un vaste lit king size, une table où l’on peut confortablement manger à 6, un immense canapé en U, un écran plat et un vidéo-projecteur sans oublier cuisine et salle de bain parfaitement équipés. Le tout doit être commercialisé autour de 200.000 euros. Un premier immeuble comportant 24 appartements de ce type doit être construit à Manchester avec un démarrage de la commercialisation à l’été prochain.

Le lit en action

Forcément, pour réaliser ce tour de force, il a fallu faire quelques concessions. Pour libérer l’espace la plupart des équipements sont cachés, intégrés, à la manière d’un couteau suisse. Le lit? Il se loge sur une plateforme qui descend du plafond. Quant à la généreuse table de la salle à manger, elle se cache sous une trappe du plancher. D’autres trappes au sol peuvent d’ailleurs faire office de rangements comme c’est le cas dans certains monospaces. La cuisine elle-même se cache dans les placards. A réserver aux amateurs d’espaces ultra-optimisés.

Ouverture des placards

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.