Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

En 2014, les Français vont dépenser moins de 600 euros en loisirs

Le Figaro28/08/2014 à 18:30

INFOGRAPHIE - Le budget loisirs des Français va reculer de quelque 8% cette année. Peu importe leur revenu, le phénomène touche tous les foyers.

Le climat de crise interminable en France a eu raison des petits plaisirs des Français. Selon le baromètre réalisé par l'institut OpinionWay pour Sofinco publié aujourd'hui, le budget des Français alloué aux loisirs n'atteindra même pas 600 euros cette année (597 euros exactement). C'est 8% de moins qu'en 2013 où le budget envisagé pour les loisirs s'élevait à 646 euros - un montant qui, lui, était en hausse de 3% par rapport à 2012. Même si le budget est plus serré cette année, 97% des sondés déclarent consacrer du temps à leurs loisirs. Toutefois, ils s'y adonneront 30 minutes de moins cette année par rapport à l'an passé, soit 9h21 par semaine.

Tous les Français sont touchés

Aucune catégorie de ménage n'est épargnée par cette baisse de budget. Pour les foyers dont les revenus sont supérieurs à 3500 euros par mois par exemple, celui-ci baisse même de 9% par rapport à l'année dernière et s'établit à 949 euros. La baisse est à peu près la même pour ceux qui gagne moins de 1000 euros par mois. Ils disent avoir l'intention de dépenser 347 euros dans l'année pour leurs loisirs, c'est 6% de moins qu'en 2013. Même phénomène pour les foyers avec ou sans enfants. Ceux avec enfants disposent d'un budget annuel de 603 euros et 41% de ce budget est consacré aux enfants. Un budget qui baisse à peine pour les foyers sans enfant qui disposent de 595 euros pour leurs loisirs. Et peu importe le type de foyers, dans 51% des cas, le prix de l'activité est le premier critère de choix.

La télévision et l'ordinateur plébiscités

Si les Français ont l'habitude de varier les loisirs - ils pratiquent 4,7 activités en moyenne -, surfer sur l'ordinateur est l'activité préférée des Français. «Plutôt que les loisirs culturels ou de plein air, les Français se recentrent sur ceux qui se pratiquent à la maison car ils sont moins chers et moins contraignants. Une tendance qui s'installe d'année en année», explique Didier Bourdonnais, Directeur marketing et communication client chez CA Consumer Finance, propriétaire de la marque Sofinco et filiale du Crédit Agricole. L'ordinateur et la navigation sur internet rassemblent ainsi 74% des suffrages, c'est un peu mieux que la télé qui obtient toutefois 62% des votes. Voir des amis ou des proches arrive ensuite en troisième position avec 49% des voix, c'est 2 points de moins que l'année dernière.

Un budget protégé

Malgré cette baisse, les Français sont toujours autant attachés à leur budget loisirs et comptent bien le maintenir l'an prochain. «Comme en 2013, 58% des Français déclarent maintenir leur budget loisirs pour l'année à venir et 10% des personnes interrogées affirment prévoir de "dépenser plus" cette année, soit une hausse de 4 points par rapport à 2013», souligne Didier Bourdonnais. À l'inverse, 32% des votants pensent que leur budget loisirs diminuera en 2015. La première raison invoquée: un manque de moyens financiers.


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.