Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Comment bien débuter sur les OPCVM
Café de la Bourse11/03/2019 à 08:52

Découvrez les 5 critères à prendre en compte pour vous aider à évaluer un fonds et à faire votre choix. (Crédit Adobe)

Découvrez les 5 critères à prendre en compte pour vous aider à évaluer un fonds et à faire votre choix. (Crédit Adobe)

Un OPCVM n'est pas la garantie de rendements mirobolants, ni même d'une performance positive d'ailleurs. Pour espérer surperformer le marché, mieux vaut bien choisir le fonds ou les fonds dans lesquels on placera ses économies. Parce que ce n'est pas un exercice facile, surtout lorsque l'on débute sur ce type de produits, découvrez les 5 critères à prendre en compte pour vous aider à évaluer un fonds et à faire votre choix.

Lire le Document d'Information Clé pour l'Investisseur (DICI)

Le DICI regroupe les informations sur les caractéristiques du fonds et notamment l'objectif et la politique d'investissement du fonds, le profil de risque et de rendement, les performances passées, les frais et les informations pratiques.

Attention, le DICI est une aide précieuse lors du choix du fonds mais les informations sont relativement limitées.  Pour obtenir davantage de renseignements, n'hésitez pas à consulter le prospectus de présentation du fonds dans son intégralité. Les rapports trimestriels et annuels vous seront aussi d'une aide précieuse lorsque vous serez investis.

Comprendre les objectifs du fond et sa stratégie de gestion

Étudiez attentivement le DICI pour savoir précisément à quel type d'OPCVM vous avez affaire : produits investis (actions, obligations, fonds de fonds, etc.), stratégie de gestion, niveau de risque qui détermine en grande partie l'horizon de placement du fonds (plus la volatilité est importante, plus on se dirige vers du placement long terme). Vous saurez ainsi d'emblée si le fonds correspond à ce que vous recherchez ou non.

Sélectionner un OPCVM ne peut se faire en choisissant seulement un univers d'investissement (actions américaines ou obligations souveraines européennes par exemple). Les stratégies de gestion sont aussi une composante essentielle du fonds et l'investisseur devra donc choisir entre :
o    les fonds indiciels qui répliquent un indice ;
o    les fonds benchmarkés qui, en s'inspirant de la composition d'un indice, vont tout de même s'octroyer une marge de manœuvre avec une surpondération ou une sous-pondération de certains actifs ;
o    les fonds diversifiés profilés dont la composition est avant tout fondée sur des profils de risque (prudent, équilibré, dynamique) ;
o    les fonds à performance absolue où la marge de manœuvre pour le gérant est la plus forte et qui privilégient la diversité des classes d'actifs pour obtenir un rendement intéressant et surtout décorrélé des marchés financiers ;
o    les fonds de fonds alternatifs, dont l'objectif est identique, mais qui ont pour cela recours à des investissements dans d'autres fonds et notamment dans les fameux Hedge Funds.

Attention, il n'existe pas de bonne ou de mauvaise stratégie de gestion. En revanche, on peut faire un bon ou un mauvais choix. Avant de vous décider, prenez bien en compte votre profil de risque, vos objectifs de rendement et votre horizon d'investissement.

Se plonger dans l'historique des performances

Au moment de sélectionner un fonds, étudiez attentivement les performances du fonds sur différents horizons de temps : depuis le début de l'année, depuis 3 ans ou 5 ans par exemple. Outre la performance, assurez-vous aussi que la volatilité du fonds correspond à vos critères de risque : êtes-vous prêt à investir dans un fonds qui a fait -25 % une année puis +60 % l'année suivante ?

Et après ? Lorsque vous avez investi dans un fonds, ne considérez pas comme acquis ses performances. Même si cela ne sert à rien de suivre au jour le jour les fluctuations de votre OPCVM, il conviendra cependant de prêter attention dans les rapports trimestriels à l'évolution de la performance. Vous pourrez ainsi savoir quelles opérations ont eu lieues, avec quels résultats. Attention, cela ne doit pas vous amener à sortir du fonds parce que le rendement a été décevant sur quelques trimestres, voire sur une ou deux années. En revanche, trois années consécutives de baisse devraient vous amener à vous interroger. De même qu'un fonds qui sous-performe le marché dans la durée et/ou creuse l'écart (de manière défavorable) avec d'autres fonds comparables.

Utiliser les classements des OPCVM

Il est toujours judicieux de comparer plusieurs fonds entre eux à condition de comparer... ce qui est comparable ! Ainsi, on aura soin de confronter les performances d'OPCVM entre eux seulement s'ils sont composés des mêmes classes d'actifs, et surtout, s'ils affichent le même niveau de risque.

Pour établir des comparaisons, il existe des systèmes de notations mis en place par des sociétés comme Morningstar qui propose un classement qualitatif et quantitatif basé notamment sur la performance du fonds, la performance du fonds par rapport à son indice de référence, la performance du fonds par rapport à d'autres fonds qui appliquent la même stratégie mais aussi sur la volatilité et les frais de souscription.

Passer les frais à la loupe

Les OPCVM comptent de très nombreux potentiels frais directs et indirects : frais d'entrée lors de la souscription, frais de gestion du gérant chaque année, frais d'arbitrage lorsqu'on réalise un transfert d'un fonds à un autre dans le cadre d'une assurance-vie, frais de sortie lors de la vente ou encore frais de surperformance lorsque le fonds fait d'importants gains.

Tous ces frais mis bout à bout peuvent sérieusement entamer la performance du fonds ; c'est pourquoi il convient de bien les prendre en compte lors de la sélection d'un OPCVM. Mais pas seulement ! En effet, vous n'êtes pas à l'abri d'une augmentation des frais d'une année sur l'autre et vous devrez vérifier que le ou les fonds dans le(s)quel(s) vous avez investi ne les augmentent pas démesurément.
 
N'oubliez pas que tous ces conseils valent autant pour sélectionner un fonds que pour savoir quand en sortir.

Louis Yang (Café de la Bourse)

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • frk987
    11 mars11:13

    Savez vous qu'un gérant de FCP a pleinement le droit d'être investi à 100% sur un tracker, prenons un simple exemple, demain je suis gérant, j'ouvre un FCP censé réaliser le cac40, je prends 2% de frais d'entrée, je prend 0,75% de frais de gestion, mon portif est simple : 100% de tracker cac40...donc je ferais 1% de moins que l'indice et que ça monte ou que ça baisse, ma rente est assurée.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer