Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Ces villes où acheter un logement sera rentabilisé plus vite que de louer
information fournie par Le Figaro05/09/2017 à 11:01

INFOGRAPHIE - Selon la dernière étude «Acheter ou louer?» menée par le courtier MeilleurTaux, il faut compter 3 ans pour rentabiliser l’achat d’un 70 m² par rapport à la location. À Perpignan, Le Havre, Limoges, Reims ou Lille, c’est moins de 2 ans.

Entre taux bas et faible rémunération de l’épargne, l’achat d’un logement reste globalement assez vite plus intéressant que la location. Pour ceux qui peuvent se le permettre évidemment. Selon la dernière étude «Acheter ou louer?» menée par le courtier MeilleurTaux la durée de détention, nécessaire pour que l’achat d’une résidence principale soit moins coûteux que sa location reste bien inférieure à celle de 2014 et 2015, même si elle a progressé par rapport à 2016.

» Lire aussi - À Paris intra-muros, louer rapporte peu aux propriétaires

Il faut compter en moyenne 3 ans (soit 6 mois de plus que l’an dernier) pour que l’achat d’un 70 m² (prix d’achat+ coût de l’emprunt et taxe foncière) s’avère plus intéressant que la location (loyer moins le rendement de l’argent placé qui aurait été consacré à l’apport personnel en cas d’achat). C’est 1,5 année de moins qu’en 2015 et 2,5 de moins qu’en 2014. La remontée en 2016 s’explique dans certaines villes «par la hausse des prix d’une part et l’augmentation des impôts locaux d’autre part», souligne Maël Bernier de MeilleurTaux. Sans oublier la légère remontée des taux.

Reims et Toulon gagnent 1 an

Malgré tout, certaines villes se retrouvent à des niveau particulièrement bas. À Perpignan, l’achat est rentabilisé en 1 an et 1,5 an au Havre, Reims, Limoges et Lille! Montreuil, Reims et Toulon gagnent respectivement 1 an de détention nécessaire par rapport à 2016, viennent ensuite Orléans, Lille, Perpignan et Nice qui gagnent 6 mois de détention nécessaire pour que l’acquisition soit plus intéressante que la location.

À l’autre bout du spectre, Paris est détrôné pour la première fois et n’est plus la ville où l’on met le plus de temps à rentabiliser son achat. C’est désormais le cas de Bordeaux (9,5 ans contre 9 ans dans la capitale). Avec sa fiscalité locale près de deux fois plus élevée qu’à Paris et ses prix au mètre carré qui ont bondi, la capitale girondine fait chèrement payer ses charmes. «L’écart entre les villes qui s’était réduit de manière significative en 2016 augmente à nouveau à la défaveur de villes dont les prix sont les plus élevés à savoir Paris, Bordeaux, Lyon et Boulogne-Billancourt», souligne pour sa part Hervé Hatt, président de MeilleurTaux. Bordeaux a ainsi bondi en un an de 5 ans à 9,5 ans pour rentabiliser son achat quand Paris passait de 6,5 ans à 9 ans et Lyon de 5 à 7,5 ans.

3 commentaires

  • 05 septembre16:34

    5% net et liquide c'est beaucoup de nos jours...je suis persuadé que l'achat est très souvent plus rentable que la location...il y a des paramètres difficilement mesurables qui renforcent cela, tel l'effort d'investissement qu'on ne ferait sans doute pas en location...


Annonces immobilières