Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Bitcoins : Google interdit le minage de cryptomonnaie sur les smartphones Android
Boursorama avec Newsgene30/07/2018 à 17:54

(Pixabay)

(Pixabay)

Google a modifié les règles d'utilisation du Play Store. Dorénavant, les applications qui minent des cryptomonnaies sur les smartphones sont interdites. Le minage reste toutefois autorisé dans le Cloud.

La réaction de Google au crypto-minage ne s'est pas fait attendre. « Nous n'autorisons pas les applications qui exploitent la cryptomonnaie sur les appareils. Nous autorisons les applications qui gèrent à distance l'extraction de cryptomonnaie », indique Google dans sa dernière mise à jour des règles du Play Store.

Protéger les téléphones

Cette décision suit la suppression des extensions de crypto-minage sur le Chome Web Store en juin dernier. Google avait constaté que 90% de ces logiciels n'informaient pas les utilisateurs de leur existence, rappelle ZDNet. Outre le manque de transparence de cette pratique, le crypto-minage abîme les composants de l'appareil.

Cette pratique consomme une énorme quantité d'énergie, ce qui use prématurément la batterie. De quoi limiter les performances et l'autonomie du téléphone. Certaines applications comme Crypto Miner ou MinerGate peuvent même provoquer une surchauffe, précise Clubic. Google aligne ainsi sa politique sur celle de son concurrent Apple.

Lutter contre les applis illégales

Les fabricants de smartphone ont déclaré la guerre aux applications illégales. Chez Apple, la répression permet de lutter contre les dommages matériels, les ICO restreintes, mais aussi contre les applications qui rémunèrent en cryptomonnaies le téléchargement d'autres applications ou la publication de commentaires publicitaires sur les réseaux sociaux.

Google étend son grand ménage aux applications redondantes. « Les applications doivent apporter de la valeur aux utilisateurs grâce à la création de contenus ou de services uniques », précise la firme de Mountain View. Les applications qui usurpent l'identité d'une personne ou d'une organisation, pour voler les identifiants bancaires par exemple, sont aussi dans le viseur.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer