Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

À vendre: une île hantée en Écosse pour le prix d'un deux-pièces à Paris

Le Figaro25/07/2017 à 06:00

VIDÉO - L'île écossaise de Little Ross est à vendre avec son paysage de carte postale. L'agence qui met en vente le bien ne trouve pourtant pas preneur. La raison ? Les lieux seraient hantés.

Après une île inhabitée offrant quelques maisons et l'Internet à haut débit, un autre bien exceptionnel est à vendre en Écosse. Selon la BBC, une agence immobilière cherche en effet à vendre une île de dix hectares, située dans au sud-ouest du pays, à Little Ross. Le terrain, qui contient une belle maison avec six chambres, un salon et deux salles de bain est affichée au prix de «seulement» 367.000 euros.

Un prix plus que raisonnable pour cette île privée, approvisionnée écologiquement en électricité grâce à une éolienne et à des panneaux solaires, et qui offre à ses habitants une belle plage de galets avec vue sur la côte sauvage écossaise. Un véritable havre de paix pour les amateurs de nature et de tranquillité, au prix d'un deux-pièces à Paris. Le bien semble donc avoir tout pour plaire. Et pourtant. L'agence immobilière britannique Galbraith, chargée de la vente de l'île, peine en effet à trouver de potentiels acquéreurs.

Lire aussi - Cette île privée en plein cœur de la Polynésie française est à vendre

La raison se trouve à quelques mètres seulement de la maison principale. Un phare construit en 1843 se dresse en effet fièrement devant une mer agitée. Problème, le lieu serait hanté. Celui-ci a en effet été le théâtre d'un assassinat au tout début des années 1960. Deux visiteurs avaient découvert le corps sans vie de Hugh Clarke, le gardien de l'époque. L'auteur du crime, Robert Dickson, l'assistant de Clarke, avait été désigné comme coupable, et condamné à la prison à perpétuité.

L'île s'est donc forgée une réputation d'endroit hanté. Le fantôme du gardien du phare rôderait toujours autour des lieux, terrorisant ainsi les rares visiteurs qui s'y sont aventurés depuis le sordide fait divers. L'agence ne désespère pourtant pas à trouver rapidement un nouveau propriétaire. Elle a même réalisé une vidéo pour promouvoir la beauté du site.

David Corrie, qui travaille pour l'agence Galbraith, décrit en effet cette vente comme une opportunité unique de trouver l'endroit de rêve pour partir en vacances, ou d'expérimenter un mode de vie alternatif. «Les îles privées se vendent rarement à un prix abordable et en particulier quand elles disposent d'une maison habitable et de propriétés supplémentaires», explique-t-il. «Compte tenu des perspectives que peut offrir l'île de Little Ross, nous nous attendons à beaucoup d'intérêt au Royaume-Uni mais aussi à l'étranger», a-t-il ajouté. Avis donc aux amateurs d'Agatha Christie et autres romans policiers...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.