Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Cannes: l'amour homosexuel s'épanouit sur grand écran

AFP Video23/05/2013 à 23:33

Alors que le mariage pour tous a divisé la France pendant des mois, la sexualité homosexuelle n'est pas taboue à Cannes: des films comme "L'inconnu du lac" ou "La vie d'Adèle" le montrent de manière explicite ou crue, mais avec la volonté de parler d'amour et de désir universels.

Présenté jeudi en compétition, "La vie d'Adèle" du Franco-Tunisien Abdellatif Kechiche, avec Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux, raconte une passion amoureuse entre deux jeunes femmes, sujet peu abordé au cinéma. Le film montre aussi le désir et le ballet des corps à travers des scènes de sexe aussi naturelles que très explicites.

Le réalisateur, qui dit avoir aussi travaillé sur "la sculpture des corps, la lumière et la beauté des visages", n'a cependant "pas eu envie de faire un film militant" et s'être "très peu interrogé sur le thème de l'homosexualité".

"La problématique de l'homosexualité, je ne voyais pas pour quelles raisons je l'aborderais spécialement, car la meilleure façon, si je devais avoir un discours sur ce sujet, ce serait de ne pas en avoir, de filmer cela comme n'importe quelle histoire d'amour", poursuit Kechiche, qui dit avoir voulu plutôt "raconter l'histoire d'un couple, du couple".

"Tous pareils"

"Je regardais des personnages qui s'aiment, et l'idée que c'était deux femmes m'a complètement échappé", a-t-il encore précisé à l'AFP.

Autre film parlant de l'amour homosexuel, "Ma vie avec Liberace" de Steven Soderbergh montre l'acteur Michael Douglas en pianiste virtuose, 100% gay et roi du kitsch, aux côtés de Matt Damon, qui incarne son amant, s'échangeant de fougueux baisers et couchant à répétition.

Mais c'est surtout un autre film très cru, "L'Inconnu du lac" d'Alain Guiraudie, présenté dans la sélection "Un certain regard", qui a créé une petite sensation à Cannes du fait de son traitement de la sexualité gay.

Le film, qui sera interdit aux moins de 16 ans au moment de sa sortie en salles, et dont les plans de sexe non simulés ont été doublés, raconte l'histoire de Franck (Pierre Deladonchamps), un jeune homosexuel qui vient draguer au bord d'un lac et tombe amoureux de Michel (Christophe Paou), un homme beau mais dangereux, avec lequel il vit une passion.

"L'inconnu du lac" montre frontalement des scènes très explicites entre hommes dans les sous-bois, mais avec une alternance de séquences de sexe et d'images de la nature, et en s'inscrivant dans une histoire d'amour puissant.

"Je voulais vraiment me confronter à ce qu'il est convenu d'appeler la passion, et surtout à ce que c'est que d'avoir quelqu'un dans la peau", a expliqué le cinéaste à l'AFP.

"On a tendance à renvoyer ce qui est de l'ordre du sexe dans la pure pornographie. Et l'amour avec la grandeur des sentiments, on a tendance à le renvoyer dans un autre cinéma", a-t-il poursuivi. "J'avais envie de mélanger les deux. Mais je ne l'ai jamais conçu dans une optique provocatrice", dit le réalisateur.

Pour Franck Finance-Madureira, organisateur de la Queer Palm à Cannes -distinguant un film pour son traitement des questions homosexuelles ou de genres-, des scènes de sexe homosexuel crues comme dans les films d'Abdellatif Kechiche et Alain Guiraudie, "on les déjà vues, mais plutôt dans du cinéma queer expérimental américain".

"Là ce qui est très nouveau, c'est qu'on est dans des films très grand public, et des films français", juge-t-il.

Pour lui, "quand on a l'intelligence de filmer une histoire d'amour homosexuelle de façon aussi universelle, c'est forcément un positionnement politique, parce que c'est dire: +on est tous pareils, quelle que soit notre sexualité+".


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.