Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Balade contée en forêt de Brocéliande, au pays des fées

AFP Video21/07/2013 à 12:38

En s'élançant sur les traces de la fée Morgane, les promeneurs prennent bien garde à ne pas déranger les korrigans tout en écoutant avec attention la conteuse qui les plonge au coeur de la légende arthurienne, le temps d'une balade en forêt de Brocéliande.

En préambule aux trois heures de balade au "Val sans retour", le domaine dont Morgane, demi-soeur du roi Arthur, ne peut pas s'échapper, les maris infidèles sont prévenus qu'ils risquent de ne plus en ressortir car les sortilèges qui entourent le lieu sont nombreux.

Ici, entre les nuances vertes des arbres et des fougères et le pourpre du schiste ferreux, qui affole les boussoles, c'est le pays des fées, des chevaliers et des magiciens. Chaque pierre, chaque arbre, chaque plan d'eau est intimement lié à une histoire.

Même le houx que l'on croise au bord des chemins n'est autre que des serpents transformés par Merlin qui hante encore les lieux. "On a l'impression d'être immergés dans la légende, c'est assez mystérieux", commente Santiago Ficher, venu en famille de Belgique.

A chaque étape, les légendes arthuriennes se mêlent aux contes populaires et aux histoires inventées par Marie-Laure Pilard, la conteuse du jour.

"Miroir aux fées"

On y découvre le "Miroir aux fées", un étang dans lequel sept fées vivaient cachées des hommes, se mirant à la surface de l'eau, avant de se déchirer à cause d'un chevalier dont l'une d'elle est tombée amoureuse, leur sang donnant à la terre cette teinte pourpre.

Plus loin l'"Arbre d'or", vestige d'un incendie qui a ravagé le val, transformé par l'artiste François Davin en 1990 qui l'a recouvert de feuilles d'or, domine cinq arbres calcinés, symbole de la préciosité de la nature. Il est protégé par une mer de pierres pointues dont d'aucuns vous diront qu'il s'agit de korrigans, pétrifiés pour avoir tenté de voler les feuilles d'or de l'arbre.

Tomber sous le charme

Bernard participe pour la seconde fois à cette balade, charmé par "l'imaginaire, le côté mystérieux, la confusion entre les arbres, les animaux, les humains". "Il faut accepter d'être un enfant", explique-t-il, pour tomber sous le charme du lieu.

Après un sentier abrupt, entre boue et rochers glissants, le chemin mène au "Siège de Merlin", un énorme rocher dentelé, vestige d'un dragon pétrifié par l'enchanteur, sur les hauteurs du val.

Plus loin un autre rocher en forme de coeur brisé n'est autre que l'amant de la fée Morgane et sa maîtresse, pétrifiés par la fée et désormais séparés l'un de l'autre de quelques centimètres, inaccessibles pour l'éternité.

La balade de quatre kilomètres se termine par le retour à Tréhorenteuc pour visiter l'étonnante église du village surnommée "l'église du Graal", mêlant sur ses vitraux et iconographies motifs chrétiens et légendes arthuriennes.

Un moment qui a enchanté David et Michèle Vincent, venus du Pas-de-Calais avec leurs deux enfants, armés d'épées en bois, pour baigner une semaine dans l'imaginaire du pays de Brocéliande.

Leur périple les a déjà menés dans la matinée à la Fontaine de Barenton, où se cachent les fées et où il ne faut surtout pas verser d'eau sur la pierre plate située à côté, de peur de réveiller un orage. Ce que d'ailleurs aucun visiteur ne s'est aventuré à faire.

Ils iront aussi voir le tombeau de Merlin et d'autres lieux de légende de cette forêt. Car le choix est vaste entre les balades contées de l'office du tourisme du pays de Mauron, celles de l'office du tourisme de Paimpont, et aussi les balades contées proposées par les guides privés et le centre de l'imaginaire arthurien.

L'accès est possible grâce à un accord passé avec les propriétaires privés de la forêt, qui possèdent 90% des 7.500 hectares accessibles. Les 5.000 hectares restants sont la propriété de l'école militaire de Saint-Cyr-Coëtquidan.

Rien qu'à Tréhorenteuc, ce sont ainsi pas moins de 13.500 personnes qui ont profité des balades contées en 2012 (15 euros la journée, 8 euros la demi-journée, gratuit pour les moins de 12 ans).


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.