Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Elections Européennes

Les députés du Parlement européen qui siègent à Bruxelles sont élus par les citoyens des Etats-membres de l'union européenne. Ces élections ont lieu tous les cinq ans. Le prochain scrutin a lieu le 26 mai 2019. La France doit élire 79 députés européens. Pour pouvoir voter aux élections européennes il faut avoir au moins 18 ans et être de nationalité française. Il faut également jouir de ses droits civiques et politiques. Enfin il faut être inscrit sur les liste électorales. Comme il s'agit d'élections à l'échelle européenne, des citoyens relevant d'un autre état membre mais vivant en France de manière réelle et continue peuvent participer au scrutin français. Le mode d'élection des représentants au Parlement européen relève du libre choix de chaque état. Toutefois, le modèle de scrutin à circonscription unique est le plus appliqué au sein de l'UE. Les candidats sont élus selon les règles de la proportionnelle. Les listes qui ont obtenu au moins 5 % des suffrages bénéficient d'un nombre de sièges proportionnel à leur nombre de voix.

  • Reuters14.08.202015:00

    (Actualisé avec déclarations de Tikhanoskaïa) par Andrei Makhovsky MINSK, 14 août (Reuters) - L'opposante biélorusse Svetlana Tikhanoskaïa, qui s'est réfugiée en Lituanie, a appelé vendredi à des rassemblements pacifiques ce week-end dans toute la Biélorussie pour réclamer un nouveau décompte des voix, accentuant la pression sur le régime d'Alexandre Loukachenko. La candidate, qui avait réussi à unifier l'opposition avant l'élection de dimanche dernier, a été créditée d'un peu moins de 10% des voix tandis que l'inamovible président, au pouvoir depuis 1994, était proclamé vainqueur avec un score de 80% des suffrages

  • Reuters14.08.202014:22

    (Actualisé avec déclaration du MAE autrichien) BRUXELLES, 14 août (Reuters) - Au moins neuf des 27 pays de l'Union européenne et la Commission ont appelé à l'adoption de sanctions contre la Biélorussie après l'élection présidentielle contestée du 9 août et la répression des manifestations des derniers jours, avant une réunion des ministres des Affaires étrangères de l'UE vendredi. Toute décision sur l'instauration de sanctions nécessite l'unanimité

  • Reuters14.08.202012:51
    2

    BRUXELLES (Reuters) - La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a réclamé vendredi des sanctions à l'encontre de la Biélorussie en raison de la répression des manifestations organisées depuis dimanche contre la réélection du président Alexandre Loukachenko. "Nous avons besoin de mesures supplémentaires contre ceux qui ont violé les valeurs démocratiques ou commis des abus contre les droits de l'homme en Biélorussie", a-t-elle dit sur Twitter avant une réunion des ministres des Affaires étrangères du Bloc, qui débattront de l'opportunité de sanctionner Minsk

  • Reuters14.08.202012:49

    SOFIA, 14 août (Reuters) - Le Premier ministre bulgare Boïko Borissov a déclaré vendredi qu'il démissionnerait si le Parlement approuve la convocation d'élections constituantes pour réviser la loi fondamentale. Boïko Borissov a justifié cette condition par sa volonté d'améliorer la transparence du système judiciaire et de réduire de moitié le nombre de députés

  • Reuters14.08.202012:29

    BRUXELLES, 14 août (Reuters) - La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a réclamé vendredi des sanctions à l'encontre de la Biélorussie en raison de la répression des manifestations organisées depuis dimanche contre la réélection du président Alexandre Loukachenko. "Nous avons besoin de mesures supplémentaires contre ceux qui ont violé les valeurs démocratiques ou commis des abus contre les droits de l'homme en Biélorussie", a-t-elle dit sur Twitter avant une réunion des ministres des Affaires étrangères du Bloc, qui débattront de l'opportunité de sanctionner Minsk

  • Reuters14.08.202011:26

    MOSCOU, 14 août (Reuters) - Svetlana Tikhanuskaïa, candidate de l'opposition biélorusse à l'élection présidentielle du 9 août réfugiée en Lituanie, a appelé vendredi les électeurs à signer une pétition en ligne pour réclamer un nouveau décompte des voix et une enquête officielle sur le scrutin. Dans une vidéo postée sur YouTube, elle réclame aussi l'arrêt des violences qui ont marqué les manifestations des derniers jours dans son pays d'origine et invite tous les maires biélorusses à organiser des rassemblements pacifiques ce week-end

  • Reuters14.08.202010:58

    par Andrei Makhovsky MINSK, 14 août (Reuters) - Les autorités biélorusses ont libéré vendredi des manifestants arrêtés au cours des manifestations des derniers jours après avoir présenté des excuses publiques, alors que la colère de la rue constitue un défi sans précédent pour le président fraîchement réélu Alexandre Loukachenko, au pouvoir depuis 26 ans. Les libérations interviennent quelques heures avant une réunion des ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne, qui pourraient débattre de nouvelles sanctions contre des dirigeants biélorusses en arguant de la violence de la répression des manifestations

  • Reuters14.08.202010:42

    BUDAPEST, 14 août (Reuters) - Les six principaux partis d'opposition hongrois ont formé une alliance en vue des élections législatives de 2022 dans l'espoir de battre l'actuel Premier ministre Viktor Orban, au pouvoir depuis dix ans. "Les partis d'opposition ont entendu leurs électeurs et les directions entament aujourd'hui des consultations officielles pour préparer les élections parlementaires de 2022", ont déclaré ces formations dans un communiqué publié jeudi soir

  • Reuters14.08.202000:17

    MINSK, 13 août (Reuters) - Le ministre biélorusse de l'Intérieur a présenté jeudi soir des excuses publiques pour le traitement par les forces de l'ordre des manifestations qui ont suivi la réélection contestée d'Alexandre Loukachenko. Au moins deux personnes sont mortes et environ 7

  • Reuters13.08.202021:33

    (Actualisé avec ministre de l'Intérieur, § 5) par Andrei Makhovsky MINSK/BRUXELLES, 13 août (Reuters) - Des ouvriers des usines d'Etat biélorusses ont rejoint jeudi le mouvement de protestation contre la réélection jugée frauduleuse du président Alexandre Loukachenko, qui rassemble des dizaines de milliers de personnes malgré la répression des forces de sécurité. Des manifestants ont formé des chaînes humaines dans les rues de Minsk

  • AFP Video13.08.202017:25

    Sous les ovations de personnes criant "Merci !", le chef de la délégation de l'UE et plusieurs ambassadeurs étrangers se rendent sur le lieu du décès d'un manifestant, alors que les chaînes humaines se multiplient pour dénoncer la répression violente de la contestation ayant suivi la réélection du président Alexandre Loukachenko.

  • Reuters13.08.202016:55
    5

    MINSK (Reuters) - Plusieurs manifestants d'opposition libérés d'un centre de détention de Minsk, la capitale de la Biélorussie, ont déclaré jeudi avoir été frappés, incarcérés dans des cellules bondées et sous-alimentés. Une partie des opposants arrêtés ces derniers jours ont été libérés du centre d'Okrestina, alors que l'Union européenne envisage des sanctions contre les autorités biélorusses face à la répression des manifestations qui ont suivi l'élection présidentielle de dimanche, remportée officiellement par le sortant Alexandre Loukachenko mais soupçonnée d'avoir été truquée

  • Reuters13.08.202016:35

    MINSK, 13 août (Reuters) - Plusieurs manifestants d'opposition libérés d'un centre de détention de Minsk, la capitale de la Biélorussie, ont déclaré jeudi avoir été frappés, incarcérés dans des cellules bondées et sous-alimentés. Une partie des opposants arrêtés ces derniers jours ont été libérés du centre d'Okrestina, alors que l'Union européenne envisage des sanctions contre les autorités biélorusses face à la répression des manifestations qui ont suivi l'élection présidentielle de dimanche, remportée officiellement par le sortant Alexandre Loukachenko mais soupçonnée d'avoir été truquée

  • Reuters13.08.202014:15

    MINSK/BRUXELLES, 13 août (Reuters) - Les autorités biélorusses ont commencé jeudi à libérer une partie des milliers de manifestants arrêtés ces derniers jours alors qu'ils dénonçaient la réélection du président Alexandre Loukachenko, une répression qui a conduit l'Union européenne à envisager des sanctions. Le gouvernement de Minsk a également annoncé que 700 personnes supplémentaires avaient été interpellées mercredi, au cours de la quatrième soirée consécutive de confrontation entre la police et des manifestants

  • Reuters12.08.202012:16

    (Avec précisions et contexte) STOCKHOLM/BRUXELLES, 12 août (Reuters) - Les ministres européens des Affaires étrangères se réuniront vendredi pour débattre d'éventuelles sanctions contre la Biélorussie après la réélection contestée d'Alexandre Loukachenko et la répression des manifestations dans le pays, a annoncé mercredi la cheffe de la diplomatie suédoise. Alexandre Loukachenko, au pouvoir depuis 1994 à Minsk, a été déclaré vainqueur avec près de 80% des voix du scrutin de dimanche, entaché comme les précédents par des accusations de fraudes massives, ce qui a déclenché des manifestations marquées par des affrontements violents entre forces de sécurité et manifestants ainsi que par des milliers d'arrestations

  • Reuters12.08.202010:43

    STOCKHOLM (Reuters) - Les ministres européens des Affaires étrangères se réuniront vendredi pour discuter de la situation en Biélorussie à la suite de la réélection d'Alexandre Loukachenko au terme d'élections entachées d'accusations de fraudes, a annoncé mercredi la cheffe de la diplomatie suédoise. Ann Linde a précisé avoir reçu une invitation à participer à une réunion ministérielle extraordinaire ce vendredi où, a-t-elle ajouté, la question de possibles sanctions contre Minsk sera débattue

  • Reuters12.08.202010:42

    STOCKHOLM, 12 août (Reuters) - Les ministres européens des Affaires étrangères se réuniront vendredi pour discuter de la situation en Biélorussie à la suite de la réélection d'Alexandre Loukachenko au terme d'élections entachées d'accusations de fraudes, a annoncé mercredi la cheffe de la diplomatie suédoise. Ann Linde a précisé avoir reçu une invitation à participer à une réunion ministérielle extraordinaire ce vendredi où, a-t-elle ajouté, la question de possibles sanctions contre Minsk sera débattue

  • Reuters10.08.202018:21

    (Avec Quai d'Orsay §3) PARIS, 10 août (Reuters) - La France a réclamé lundi le respect des libertés fondamentales et des droits démocratiques en Biélorussie, au lendemain de la victoire contestée du président Alexandre Loukachenko, reconduit pour un sixième mandat. "Les libertés fondamentales et les droits démocratiques doivent être respectés en Biélorussie

  • Reuters10.08.202015:41
    1

    PARIS (Reuters) - La France a réclamé lundi le respect des libertés fondamentales et des droits démocratiques en Biélorussie, au lendemain de la victoire contestée du président Alexandre Loukachenko, reconduit pour un sixième mandat. "Les libertés fondamentales et les droits démocratiques doivent être respectés en Biélorussie

  • Reuters10.08.202014:43

    PARIS, 10 août (Reuters) - La France a réclamé lundi le respect des libertés fondamentales et des droits démocratiques en Biélorussie, au lendemain de la victoire contestée du président Alexandre Loukachenko, reconduit pour un sixième mandat. "Les libertés fondamentales et les droits démocratiques doivent être respectés en Biélorussie

Les Risques en Bourse

Fermer