Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Anne Hidalgo

  • information fournie par AFP20.01.202218:03
    5

    "On sera là le 10 avril": Anne Hidalgo a voulu rassurer les militants socialistes jeudi à Creil (Oise), lors du lancement de son comité de soutien de l'Oise, les invitant à ne pas se préoccuper des sondages, qui la donnent autour de 3%. "On vous dit que les jeux sont faits, on dit +les sondages+

  • information fournie par AFP18.01.202211:46
    9

    La candidate PS à la présidentielle Anne Hidalgo, qui veut limiter les écarts de salaires de un à vingt dans les entreprises, veut "entièrement fiscaliser" ceux des cadres dirigeants dépassant 300.000 euros annuels, a-t-elle expliqué mardi

  • information fournie par AFP16.01.202214:27
    13

    Anne Hidalgo a affirmé dimanche avoir eu "plusieurs fois le sentiment qu'il valait mieux être un homme d'extrême droite négationniste qu'une femme de gauche social-démocrate" dans les médias, jugeant Eric Zemmour "disqualifié" pour la présidentielle. Elle a aussi jugé "intéressante" la proposition du communiste Fabien Roussel de rendre inéligibles les personnes condamnées pour racisme ou incitation à la haine raciale

  • information fournie par AFP16.01.202213:26

    La candidate socialiste à la présidentielle Anne Hidalgo a jugé dimanche que la nouvelle candidature de Christiane Taubira était "une mauvaise nouvelle" qui crée de "la confusion". "C'est une candidature de plus, c'est une mauvaise nouvelle pour celle et ceux qui cherchent l'union de la gauche, qui cherchent à rassembler", a estimé sur BFMTV la maire de Paris, au lendemain de l'officialisation de la candidature de l'ex-ministre de la Justice Christiane Taubira, à moins de trois mois du scrutin

  • information fournie par AFP Video15.01.202217:52
    1

    C'est "projet contre projet": en déplacement de campagne à Villeurbanne, Anne Hidalgo, candidate socialiste à l'élection présidentielle, réagit à l'annonce de la candidature de l'ex-garde des Sceaux, Christiane Taubira.

  • information fournie par AFP Video15.01.202216:12

    C'est "projet contre projet": en déplacement de campagne à Villeurbanne (Rhône) Anne Hidalgo, candidate socialiste à l'élection présidentielle, réagit à l'annonce de la candidature de l'ex-garde des Sceaux, Christiane Taubira. COMPLETE VID9W898Y_FR et VID9W89UX_FR

  • information fournie par Boursorama avec Media Services13.01.202211:36
    9

    La maire de Paris et candidate à l'Elysée se félicite de son appel à une primaire de la gauche, ignoré par les autres candidats, et dont elle a finalement acté l'échec. A moins de quatre mois du premier tour, Anne Hidalgo a assuré jeudi 13 janvier qu'elle irait "évidemment" jusqu'au bout de sa candidature à l'élection présidentielle, tout en soulignant que la primaire populaire, à laquelle elle ne se soumettra pas, "sera une indication très intéressante de ce que veulent les citoyens"

  • information fournie par AFP12.01.202220:47
    7

    Au plus bas dans les sondages, la candidate socialiste Anne Hidalgo doit présenter jeudi les 70 propositions de son programme pour la présidentielle, déclinées autour des "urgences" sociale, climatique et démocratique, et budgétées à hauteur de 50 milliards. Les priorités de son programme, dévoilé mercredi soir par le journal Le Monde, portent sur l'éducation, la santé, le pouvoir d'achat, la transition écologique, la jeunesse et les services publics

  • information fournie par Reuters12.01.202219:10
    15

    PARIS (Reuters) - Anne Hidalgo, candidate socialiste à l'élection présidentielle en France en avril, propose d'augmenter le Smic de 15% et de faire de l'environnement "le combat du siècle", selon le programme électoral qu'elle s'apprête à dévoiler et que Le Monde a pu consulter. La maire de Paris entend selon Le Monde "revaloriser le travail", un objectif qui passe selon elle par une hausse sensible du Smic et par l'instauration d'une règle limitant de 1 à 20 l'écart entre les salaires les plus faibles et les plus élevés au sein d'une même entreprise, une idée défendue de longue date par Jean-Luc Mélenchon, candidat de la France insoumise

  • information fournie par Reuters12.01.202219:02

    PARIS, 12 janvier (Reuters) - Anne Hidalgo, candidate socialiste à l'élection présidentielle en France en avril, propose d'augmenter le Smic de 15% et de faire de l'environnement "le combat du siècle", selon le programme électoral qu'elle s'apprête à dévoiler et que Le Monde a pu consulter https://www.lemonde

  • information fournie par France 2412.01.202214:04

    Plus personne ne croit à la "Primaire populaire" à gauche, même Anne Hidalgo. Seule Christiane Taubira a choisi de se plier à l'exercice pour le moment

  • information fournie par AFP08.01.202220:41
    1

    Plusieurs candidats à la présidentielle arpentent la France samedi à la rencontre des électeurs, dont la socialiste Anne Hidalgo, qui a affiché son désarroi face au rejet par ses rivaux de son projet de primaire à gauche. Les manifestations des anti-pass sanitaire et "antivax" ont connu samedi un très net rebond, quelques jours après les propos choc d'Emmanuel Macron contre les non-vaccinés

  • information fournie par AFP04.01.202221:09

    La candidate PS à la présidentielle Anne Hidalgo a proposé mardi de sortir de l'approche de "l'hôpital-entreprise" qui, selon elle, renvoie à "un financement fondé sur des indicateurs comptables" ne correspondant pas besoins de santé. "Je souhaite sortir de cette approche de l'hôpital-entreprise qui dure depuis de très nombreuses années, avec un financement fondé sur des éléments comptables et non sur les besoins de santé", a-t-elle déclaré lors d'une conférence de presse après une visite de l'hôpital parisien Bichat

  • information fournie par AFP04.01.202212:35
    7

    La candidate PS à la présidentielle Anne Hidalgo a estimé mardi qu'il restait "grosso modo une semaine" pour valider l'organisation d'une primaire à gauche, tendant de nouveau la main à l'écologiste Yannick Jadot mais assurant que le cas échéant elle continuerait à "porter" son projet. "Prête à s'engager" dans cette primaire, qui n'est "absolument pas" une porte de sortie pour elle, elle a de nouveau estimé sur France 2 que ce vote n'avait "de sens que si Yannick Jadot y vient"

  • information fournie par AFP23.12.202111:20
    12

    La candidate socialiste à la présidentielle Anne Hidalgo ne se retirera pas si l'ex-garde des Sceaux Christiane Taubira, qui "envisage" de se lancer dans la course à l'Elysée, présente sa candidature en janvier, a-t-elle assuré jeudi sur BFMTV. "Absolument non", a déclaré Mme Hidalgo, interrogée sur un éventuel retrait

  • information fournie par Reuters17.12.202112:39
    12

    PARIS (Reuters) - Anne Hidalgo, la candidate socialiste à l'élection présidentielle d'avril prochain, a proposé vendredi l'organisation d'un débat entre l'ensemble des candidats de gauche avant un vote censé les départager. "Débattons", a-t-elle lancé lors d'une conférence de presse

  • information fournie par Reuters17.12.202112:35
    5

    PARIS, 17 décembre (Reuters) - Anne Hidalgo, la candidate socialiste à l'élection présidentielle d'avril prochain, a proposé vendredi l'organisation d'un débat entre l'ensemble des candidats de gauche avant un vote censé les départager. "Débattons", a-t-elle lancé lors d'une conférence de presse

  • information fournie par Reuters10.12.202112:22
    8

    PARIS (Reuters) - Ségolène Royal, ex-finaliste de l'élection présidentielle de 2007 face à Nicolas Sarkozy, a suggéré vendredi à la candidate socialiste pour la présidentielle de 2022, Anne Hidalgo, de se désister au profit de Jean-Luc Mélenchon (LFI) ou Yannick Jadot (EELV), soulignant qu'on ne "rétrogradait pas" en politique. A la peine dans les sondages, la maire de Paris a appelé mercredi, sans succès, à l'organisation d'une primaire pour désigner un candidat unique de la gauche à l'élection présidentielle d'avril 2022 en France

  • information fournie par Reuters10.12.202112:09

    PARIS, 10 décembre (Reuters) - Ségolène Royal, ex-finaliste de l'élection présidentielle de 2007 face à Nicolas Sarkozy, a suggéré vendredi à la candidate socialiste pour la présidentielle de 2022, Anne Hidalgo, de se désister au profit de Jean-Luc Mélenchon (LFI) ou Yannick Jadot (EELV), soulignant qu'on ne "rétrogradait pas" en politique. A la peine dans les sondages, la maire de Paris a appelé mercredi, sans succès, à l'organisation d'une primaire pour désigner un candidat unique de la gauche à l'élection présidentielle d'avril 2022 en France

  • information fournie par Reuters09.12.202111:02
    26

    PARIS (Reuters) - Les principaux candidats de gauche à l'élection présidentielle française d'avril 2022 ont rejeté jeudi l'idée formulée la veille par la maire de Paris et candidate du Parti socialiste, Anne Hidalgo, d'organiser une primaire pour faire émerger un candidat unique. L'écologiste Yannick Jadot, le communiste Fabien Roussel et les Insoumis de Jean-Luc Mélenchon se sont tous déclarés hostiles à cette initiative à laquelle les socialistes eux-mêmes n'étaient guère favorables jusqu'à ce que les sondages d'intention de vote, qui laissent penser qu'aucun candidat de gauche n'est en mesure de se qualifier pour le second tour, ne les poussent à revoir leur position