Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Voici comment des bureaux ont été reconvertis en logements à Paris

Le Figaro16/06/2017 à 17:41

VIDÉO - Face à la difficulté de se loger à Paris, la reconversion de bureaux en logements est une pratique de plus en plus courante. Découvrez l'immeuble «Nuages» dans le XIIIème arrondissement, un exemple réussi.

C'est une des promesses de campagne de la maire de Paris Anne Hidalgo. D'ici 2020, l'élue s'est engagée à transformer 250.000 m² de bureaux en espaces à vivre. En 2014, la ville-lumière comptait en effet près 800.000 m² de bureaux vides, soit 5 % du parc tertiaire parisien. Une aubaine quand on sait à quel point il est devenu difficile de se loger dans la capitale, où l'espace disponible se fait rare et où le prix moyen du mètre carré grimpe.

Mais transformer des bureaux en logements n'est pas si simple. Et bien des locaux, désertés par les entreprises qui les occupaient, restent désespérément vides. Les contraintes techniques sont importantes, le coût est aussi un obstacle. Afin de faciliter la mutation d'immeubles tertiaires, l'Assemblée Nationale a voté en novembre 2015 une exonération de taxe foncière pour les bureaux reconvertis en logements. Une mesure qui semble porter ses fruits: les chantiers de reconversion de bureaux en logements se multiplient en Ile-de-France. Mais comment reconvertir d'anciens bureaux? Les nouveaux appartements font-ils tout oublier de leur ancienne vie? Visite d'une des dernières opérations de ce type dans le XIIIème arrondissement de Paris, à deux pas de la place d'Italie.

Il se trouve derrière la rue Tolbiac, dans le quartier des Peupliers. Entouré de verdure, l'immeuble aujourd'hui reconverti en habitations joue le thème du nuage. «Les volumes flottent dans le ciel et dans la forêt. On a voulu travailler sur une façade qui est elle-même nuageuse et incertaine» explique l'architecte Anouk Legendre. Façade en verre, blocs qui semblent en effet «flotter» dans le ciel, tandis qu'une sérigraphie cache partiellement les logements et préserve l'intimité des occupants.

En tout ce sont 125 espaces à vivre qui ont été créés. Les architectes ont pris le parti de faire un bâtiment avec des volumes à inventer afin que les futurs habitants puissent aménager leur appartement en toute liberté, sans contraintes existantes. «Aujourd'hui le logement est très standardisé et c'est bien de pouvoir proposer d'autres solutions et que les habitants soient créatifs» ajoute Anouk Legendre .

Une certaine créativité a aussi été de mise pour faciliter la vie des copropriétaires . L'immeuble dispose ainsi de deux espaces partagés, privatisables en un clic grâce à une application spécialement conçue pour le confort des habitants. Une salle appelée «lounge», disposant d'une cuisine, d'un écran de projection, des jeux de société permet aux habitants de se retrouver, mais aussi d'organiser des événement privés.

Et pour les visiteurs de passage, un appartement réservable jusqu'à 14 jours par an est disponible. Une bonne façon de permettre aux copropriétaires qui n'ont pas assez de place pour loger leurs invités de pousser les murs! Cerise sur gâteau, l'édifice comprend aussi une crèche de 55 berceaux accessible prioritairement aux habitants de l'immeuble. Un vrai plus quand on sait que l'accueil des plus petits peut vite devenir un casse-tête en plein Paris...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.