Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Vacances d'été : le prix des locations a augmenté sans freiner le nombre de réservations
information fournie par Boursorama avec Newsgene01/07/2022 à 15:58

Le deuxième semaine d'août enregistre un taux d'occupation des logements de vacances de 92 %. (illustration) (Pixabay / sarahbernier3140)

Le deuxième semaine d'août enregistre un taux d'occupation des logements de vacances de 92 %. (illustration) (Pixabay / sarahbernier3140)

Selon les derniers chiffres recensés par la plateforme PAP Vacances, les réservations estivales ont augmenté d'environ 11 % par rapport à 2019. Les Français se sont majoritairement tournés vers leur propre pays pour les vacances d'été, une tendance surtout due à la hausse du prix des billets d'avion.

Malgré l'inflation et la baisse du pouvoir d'achat, le nombre de réservations de maisons et d'appartements en juillet et août a bondi de 10,7 % en France par rapport à 2019. C'est le résultat d'une enquête réalisée entre janvier et juin 2022 par le leader français du secteur, PAP Vacances, rapporte BFMTV .

Un taux d'occupation à plus de 80 % en août

La hausse des réservations est même de 25 % uniquement sur le mois de juin. Selon les auteurs de l'étude, cette croissance est notamment due à l'envolée des prix des billets d'avion, qui a poussé les Français à passer leurs vacances dans l'Hexagone. La pandémie de Covid-19 et les incertitudes qu'elle provoque sur les destinations étrangères ont dû jouer aussi.

Sur les trois premières semaines d'août, le taux d'occupation des logements de vacances dépasse les 80 %, avec un pic à 92 % pour la semaine du 6 août. De très jolis chiffres, alors que l'inflation a gonflé les prix des locations, qui ont augmenté de 5,5 % en un an pour les appartements et de 7,7 % pour les maisons.

La Bretagne et le Calvados délaissés

Les maisons de location situées en montagne sont celles qui enregistrent la plus forte hausse des prix (+9,4 % en un an).De leur côté, les appartements en montagne ont vu leur tarif augmenter de 7,1 %. Pour l'été 2022, le littoral méditerranéen et son arrière-pays enregistrent à eux seuls 50 % des réservations françaises, contre 44 % en 2019.

La Provence-Alpes-Côte d'Azur est la région la plus en vogue, avec une hausse des réservations de 49 % par rapport à 2019. La Bretagne, elle, attire moins qu'avant et enregistre une baisse des réservations de 5,5 % en deux ans. Le département du Calvados ferme la marche avec une baisse de 17,4 % du nombre de réservations.

7 commentaires

  • 03 juillet18:50

    Pas d'augmentation de la location par rapport à l'an dernier sur Mimizan


Annonces immobilières