1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Six entreprises d'e-commerce lance un Black Friday de printemps

Le Figaro19/04/2018 à 08:13

Cette opération commerciale, baptisée «Les French Days», se déroulera du 27 avril au 1er mai. Elle permettra de bénéficier de rabais allant jusqu'à 50% sur des centaines de produits neufs de grandes marques.

«Les French Days». C'est le nom attribué au «Black Friday» de printemps lancé par Boulanger, Cdiscount, Fnac Darty, La Redoute, Rue du Commerce et Showroomprivé. Cette nouvelle opération commerciale doit se dérouler du 27 avril au 1er mai, ont expliqué les six enseignes d'e-commerce dans un communiqué commun. Objectif affiché: créer un «événement annuel (aussi) récurrent et attendu» que le Black Friday qui se tient en novembre. «Notre initiative, c'est précisément l'histoire d'un défi», confirme Nathalie Mesny, directrice générale de Rue du Commerce, dans Paris Match. «Le choix du pont du 1er mai a été aisé», explique Annabel Chaussat, directrice marketing et e-commerce de Fnac Darty. «Il s'inscrit un mois avant les soldes d'été, dans une période où il est nécessaire de dynamiser le commerce».

» LIRE AUSSI - Le «Black Friday», une opération commerciale de grande envergure

Les consommateurs devraient ainsi bénéficier de rabais allant jusqu'à 50% sur des centaines de produits neufs de grandes marques. «Il y a une opération commune mais chacun est libre de mettre en place les promotions qu'il souhaite», a expliqué Emmanuel Grenier, PDG de Cdiscount, au micro d'Europe 1 ce jeudi matin. Les produits concernés? Mobilier de jardin et de plein air, habillement et télévisions, à quelques semaines du début de la Coupe du monde de football, devraient tout particulièrement en bénéficier avec le retour des températures estivales.

«Avec "Les French Days", le Black Friday à la française, les grandes enseignes d'e-commerce souhaitent ainsi offrir une expérience client inédite, qui réponde aux nouveaux modes de consommation des Français et les familiarise encore davantage au commerce digital [numérique]», affirment les six entreprises. L'an dernier, le chiffre d'affaires global du commerce en ligne en France a bondi de 69%, selon la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad). La part du e-commerce dans la totalité du commerce de détail reste cependant encore faible en France, à 9%. À titre de comparaison, elle s'établit à environ 20% au Royaume-Uni et 15% en Allemagne.

Un panier moyen de 118 euros

Difficile pour l'heure d'anticiper la réussite, ou non, de cette journée de promotions massive. Le Black Friday - qui se déroule en novembre - connaît néanmoins un certain succès en France depuis qu'il a été importé des États-Unis en 2010. Les ventes, elles, ont progressé de 30% par rapport à 2016, selon LSA. Le panier moyen s'est établi à 118 euros en moyenne, le vendredi 24 novembre, soit une hausse de 6%.

» LIRE AUSSI - L'histoire du Black Friday en France

Les «French Days» interviennent surtout dans un contexte bien particulier pour le commerce hexagonal. Face à la diminution de l'intérêt des soldes, le secteur cherche à se renouveler. L'été dernier, Bruno Le Maire avait notamment annoncé l'ouverture «d'une concertation». Cette réflexion, achevée en octobre, a permis de mettre au jour plusieurs propositions, telle que la réduction des périodes de soldes pour 2019.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer