Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Ségolène Royal valide des expropriations pour préserver des fleurs

Le Figaro29/01/2015 à 11:53

VIDÉO - La violette de Rouen est une espèce de fleur rare poussant dans la région. Pour sa sauvegarde, la ministre de l’Écologie a validé un tracé pour le contournement routier de Rouen... qui implique plusieurs expropriations.

La ministre de l’Écologie Ségolène Royal prend très à cœur la sauvegarde la flore locale. Tellement à cœur, que pour préserver une espèce rare de violette, elle n’a pas hésité à employer les grands moyens. Dans son journal, RTL raconte que son ministère a donné son autorisation pour détruire des habitations qui se situent sur le tracé du contournement routier à l’Est de la ville de Rouen!

«On est venu ici parce que c’est un endroit calme, tranquille... avec des champs, des oiseaux», témoignent sur RTL Daniel et Yannick. Une nature appréciée qui est aujourd’hui la cause de leur expropriation. «On veut nous supprimer notre environnement, l’environnement où l’on vit depuis des années... tout ça à cause des violettes», ajoutent-ils. Leurs plaintes ne datent pas d’hier: dès le mois de juin dernier, ils avaient déjà témoigné dans Normandie Actu. Le site 76actu avait pour sa part réalisé une simulation du tracé mise en ligne sur YouTube.

Un dossier qui fait débat depuis 2005

Comme Daniel et Yannick, une dizaine d’autres riverains sont concernés. Ce contournement routier dont l’objectif est de désengorger l’agglomération rouennaise d’une partie de son trafic fait parler depuis 2005. Année où l’on découvre que ce projet doit faire passer les poids lourds vers les bords de Seine... pile où pousse la rare violette de Rouen. Depuis, des blogs et des pages Facebook ont été créés pour protester. La potentielle destruction de cette espèce protégée n’est pas du goût de certaines associations de protection de la nature, qui traînent alors l’affaire jusque dans le tribunal administratif de Rouen. Il y a quelques jours, c’était au tour du Groupe Ornithologique Normand de faire part de son inquiétude pour des oiseaux présents sur le tracé!

En juin dernier, la décision de justice donnait raison aux associations et son aval pour la modification du parcours suivi par le contournement routier... sans se préoccuper des riverains. «C’est aberrant», se révolte pour sa part le maire d’Authieux-Ratiéville, commune de 400 habitants concernée par le tracé litigieux. «Je pense que les habitants concernés sont très pénalisés. Leur bien ne vaut plus rien», ajoute-t-il, tout en gardant espoir: «les pots de terre arrivent à gagner contre les pots de fer. On a la foi, on y arrivera». Un recours contre l’accord du ministère de l’Ecologie devrait être déposé dans les prochaines semaines.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.