Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Morbihan : ce château mis aux enchères pourrait être à vous pour moins de 350 000 €
information fournie par Boursorama avec Newsgene03/12/2021 à 13:13

La propriété avait été achetée pour 1,3 million d'euros par un couple en 2006. (illustration) (Carrie Z / Pixabay)

La propriété avait été achetée pour 1,3 million d'euros par un couple en 2006. (illustration) (Carrie Z / Pixabay)

Le château de Guénanec, situé à Plumelin (Morbihan), a été mis en vente aux enchères le 25 novembre dernier pour seulement 200 000 €. Trois Bretons ont fait une offre s'élevant à 326 000 € pour le terrain de 14 hectares et la bâtisse historique de 650 m². Les enchères sont encore ouvertes jusqu'au 6 décembre prochain.

À Plumelin (Morbihan), un bâtiment construit au XVIIe siècle attend toujours ses futurs propriétaires. Il s’agit du château de Guénanec, qui fait l’objet d’une vente aux enchères depuis le 25 novembre dernier. Trois Morbihannais ont fait une offre à 326 000 €, la meilleure à ce jour, mais les enchères restent ouvertes jusqu'au 6 décembre, rapporte La Gazette du Centre Morbihan .

800 000 € de travaux à prévoir

Une meilleure offre permettrait aux actuels propriétaires d’éponger leurs dettes. « La somme de départ était de 200 000 €. Mais même s’il y a des travaux à faire, la propriété vaut bien plus » , confie la propriétaire au média local. « Nous l’avions acquise pour la somme de 1,3 million d'euros. »

Elle et son mari avaient acheté la propriété en 2006. Leur but : y aménager des chambres d’hôtes. Mais rien ne s’est passé comme prévu : des travaux sur la toiture n'ont pas été effectués correctement et des infiltrations ont fragilisé le bâtiment. Au total, le coût des réparations est désormais estimé à 800 000 €.

Une propriété pleine de potentiel

Un cauchemar pour le couple de propriétaires, qui a dû vendre plusieurs biens immobiliers et n'a aujourd'hui plus d'endroit où se loger. « Nous nous retrouvons dans une situation dramatique, mon mari et moi » , explique la femme, aujourd’hui hospitalisée pour des problèmes de santé.

Cette dernière espère que d’autres propositions seront faites sur le château « pour que ce cauchemar se termine » . Le château de Guénanec, d’une surface de 650 m², est équipé d’un salon de musique, d’une bibliothèque et véranda, ainsi que plusieurs dépendances. Il est installé sur un terrain de 14 hectares, avec étangs et piscine.

10 commentaires

  • 04 décembre20:53

    Des châteaux à ce prix là et même moins chers et beaucoup plus beaux, il y en a plein à vendre en Bretagne et qui attendent depuis très longtemps. A part vendre les pierres une à une, je ne vois pas ce qu'on peut en tirer.


Annonces immobilières