1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les frais de tenue de compte bancaire ont explosé depuis 2013, selon Panorabanques
Le Figaro20/03/2018 à 09:46

Les frais de tenue de compte ont explosé depuis 2013 ( Crédits : Pexels )

INFOGRAPHIE - En 2018, les frais de tenue de compte atteignent 18,50 euros en moyenne, contre 6,60 euros cinq ans plus tôt, selon une étude du site Panorabanques.com. Une forte progression que la Fédération bancaire française met en doute.

La facture est de plus en plus salée. Depuis 2013, les frais de tenue de compte ont en effet été multipliés par trois, selon une étude réalisée par Panorabanques.com analysant les tarifs bancaires de 158 banques. Cette année, les frais de tenue de compte prélevés sur l'année s'établissent à 18,50 euros, en moyenne. Soit une hausse modérée de 2,2% par rapport à 2017.

Pour rappel, ces frais se définissent comme les «frais perçus par la banque pour la gestion du compte», peut-on lire dans le décret n° 2014-373. Ils sont désormais facturés par la quasi-totalité des banques traditionnelles. «En 2018, près de 9 Français sur 10 sont dans une banque qui facture des frais de tenue de compte», affirme le comparateur. Une exonération des frais de tenue de compte est possible. Les clients peuvent être exemptés de cette prestation dans l'éventualité où leurs revenus sont domiciliés au sein de l'établissement bancaire (NDLR: lorsque le détenteur d'un compte contracte un crédit immobilier, l'établissement bancaire peut exiger que ses revenus d'activité soient domiciliés en son sein, sur une période maximale de dix ans). L'usager peut aussi en être dispensé lorsqu'il souscrit une offre de services groupée, autrement appelée «package».

Hausse de 77% entre 2015 et 2016

Comment expliquer une telle inflation en cinq ans? Dans les faits, les frais de tenue de compte ont explosé en 2015-2016, à hauteur de 77%, selon le comparateur. Objectif pour les banques, «protéger leur rentabilité» dans un contexte marqué par des taux bas, assure Guillaume Clavel, fondateur de Panorabanques.com. L'arrivée des banques en ligne, et la naissance d'Orange Bank en 2017 notamment, semble avoir incité les banques à limiter l'augmentation des frais pour tenue de compte. Et pour cause, ces acteurs misent sur la gratuité de certaines prestations pour attirer de nouveaux clients. «Les banques se sentent très concurrencées, car aujourd'hui la croissance des clients se fait du côté des banques en ligne», souligne Guillaume Clavel. En 2018, «cinq banques baissent les frais de tenue de compte, dont deux qui les suppriment totalement, 19 banques ne facturent pas de frais de tenue de compte», constatent ainsi les auteurs de l'étude. «Cette hausse modérée marque peut-être une entrée dans la sagesse des banques», souligne Serge Maitre, président de l'Association française des usagers des banques. «Dans les faits, elle intervient davantage comme une autorégulation des banques, afin d'anticiper une réaction des pouvoirs publics, qu'en réaction à l'arrivée de nouveaux acteurs».

De son côté, la Fédération bancaire française met fortement en doute l'étude de Panorabanques.com. «La FBF conteste formellement les chiffres avancés», assène-t-elle dans un communiqué. «Seul l'Observatoire des Tarifs Bancaires (OTB), qui dépend du Comité Consultatif du Secteur Financier, publie des données impartiales. Cet Observatoire indique, lui, que les frais de tenue de compte, en se basant sur les parts de marchés des tarifs des banques, ont augmenté sur la même période d'un peu moins de 30 points, donc bien loin du triplement annoncé. Par ailleurs, le rapport 2017 de l'OTB rappelle que (...) seuls 20 à 30 % des clients de banques payaient effectivement des frais de tenue de compte, du fait de nombreuses exonérations et réductions pratiquées par les établissements bancaires».

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • dupon666
    20 mars13:31

    pour ma part multiplié par 5...avant je ne payais rien et maintenant 5 fois rien...faut vraiment etre un groblairo pour payer des frais bancaires

    Signaler un abus

  • M7361806
    20 mars09:55

    Tu peux négocier les frais sans complexes , seul les imbéciles payent !

    Signaler un abus

  • mxnagg
    20 mars09:48

    Vive les Banques en Lignes !

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer