Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La Cour des comptes épingle les chantiers de Jussieu et de La Défense

Le Figaro11/02/2015 à 14:53

Le rapport annuel de la Cour des comptes dénonce les dérives du chantier de désamiantage de l’université de Jussieu évalué à plus de 2 milliards d’euros et s’interroge sur le financement à venir des travaux de rénovation de La Défense.

Lorsque la Cour des comptes se penche sur le chantier de désamiantage du campus de Jussieu, à Paris, elle retient surtout les qualificatifs «interminable», «au coût croissant» et «inabouti». Il est vrai que ces travaux hors normes, lancés en 1996, ne doivent s’achever que cette année après 19 ans de chantier et un budget final dix fois supérieur aux estimations. Evalué à 183 millions d’euros à l’origine, le coût réel dépassera les 2 milliards d’euros selon les calculs de la Cour.

Tout en relevant que «le calendrier de livraison est partiellement respecté pour les secteurs principaux», les sages de la rue Cambon notent une vraie bizarrerie. En épluchant les comptes et la situation en 2013, ils ont réalisé que sur 1,46 milliard d’euros de coût final estimé à l’époque, seuls 10,7 % du montant étaient consacrés aux opérations de désamiantage et de protection au feu. Le plus gros poste, près de 39 % du coût total et pas loin de 570 millions d’euros, est quant à lui destiné aux relogements extérieurs rendus nécessaires par les travaux.

La loi de 2014 change la donne

Sur un autre dossier immobilier, la Cour pointe une «incertitude» concernant le financement de la rénovation de La Défense. Depuis la loi du 27 janvier 2014, l’Etablissement public d’aménagement de La Défense Seine Arche (Epadesa), géré par l’État, est reconnu propriétaire unique de l’ensemble des infrastructures et équipements publics, tandis que leur entretien revient à Defacto, établissement piloté par les collectivités locales.

L’Epadesa supportait initialement tous les coûts de rénovation. Mais cette loi a rebattu les cartes et repose la question de leur répartition. Dans ses perspectives financières 2012-2020, l’Epadesa estimait les dépenses de remise en état à 351 millions d’euros, entre tunnels et sous-sols à mettre aux normes, réseaux d’assainissement dégradés, étanchéité à revoir… Or, l’établissement pourrait financer «une partie seulement» des rénovations avec les marges qu’il dégage sur ses opérations d’aménagement. Resteraient «plus de 200 millions d’euros» de travaux sur «certains équipements publics, dont les tunnels», une charge «qui ne saurait être supportée par l’Epadesa, sauf à remettre en cause» son «modèle économique», selon le rapport.

Un trou potentiel qui pousse la Cour à inviter les pouvoirs publics et l’Epadesa à «arrêter rapidement les modalités de répartition» des coûts. Elle estime, par ailleurs, que La Défense manque d’une «vision» d’avenir «commune entre l’Etat et les collectivités territoriales».

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.