Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Impôt sur le revenu : faites le point sur votre taux de prélèvement à la source
information fournie par Mingzi11/01/2022 à 05:55

Le taux de prélèvement à la source correspond au taux d'imposition de votre foyer fiscal (Crédit photo : 123RF)

Le taux de prélèvement à la source correspond au taux d'imposition de votre foyer fiscal (Crédit photo : 123RF)

Faites-le point sur votre taux de prélèvement à la source pour vous assurer que celui-ci correspond bien à votre situation. Le taux de prélèvement à la source est modifiable tout au long de l'année. Explications.

Le taux de prélèvement à la source

Le taux de prélèvement à la source correspond au taux d'imposition de votre foyer fiscal : il détermine le pourcentage de vos revenus prélevés dans le cadre de l'impôt. Il est calculé par l'administration fiscale sur la base de votre dernière déclaration de revenus. Si vous êtes salarié, l'administration fiscale communique ce taux à votre employeur.

Le taux individualisé

En cas de différences de revenus importantes au sein du couple, les conjoints peuvent opter pour un taux de prélèvement individualisé en fonction de leurs revenus respectifs. Cela permet de mieux répartir l'impôt entre les conjoints. Attention, il ne s'agit pas d'une individualisation de l'impôt mais simplement d'une répartition différente du paiement de l'impôt.

Le taux non personnalisé

Si vous ne souhaitez pas que le taux de prélèvement de votre foyer soit communiqué à votre employeur, vous pouvez opter pour le taux non personnalisé. Celui-ci correspond au taux applicable à un célibataire sans enfant : il dépend uniquement de votre rémunération et ne prend pas en compte votre situation familiale. Votre employeur appliquera ce taux à votre rémunération. Cette option présente un intérêt si par exemple vous percevez d'importants revenus en plus de vos salaires.

Si votre taux non personnalisé est inférieur au taux réel de votre foyer fiscal, alors le fisc prélèvera tous les mois sur votre compte bancaire l'impôt restant dû. À l'inverse, si votre taux non personnalisé est supérieur, le trop-perçu vous sera remboursé au moment du solde de l'impôt, l'année suivante.

Comment adapter son taux de prélèvement à la source ?

Afin de s'adapter à l'évolution des situations individuelles (modification importante de revenus, naissance, mariage, décès du conjoint …) le taux de prélèvement à la source est modifiable tout au long de l'année.

Le site internet impots.gouv.fr met à disposition un outil de simulation pour permettre à chaque contribuable de calculer le taux de prélèvement correspondant à sa nouvelle situation, et si le taux évolue de façon notable, demander sa mise en application. Ce service vous permet notamment de :

  • Déclarer une hausse ou une baisse de revenus
  • Signaler un changement de situation : mariage, pacs, naissance, divorce, décès du conjoint
  • Choisir un taux de prélèvement individualisé ou un taux de prélèvement non personnalisé
  • Opter pour un versement trimestriel plutôt qu'un versement mensuel (pour les contribuables qui doivent verser un acompte contemporain, par exemple s'ils perçoivent des revenus fonciers)

Le présent article est rédigé par Mingzi pour Boursorama. Cet article ne doit en aucun cas s'apparenter à un conseil en investissement ou une recommandation d'acheter, de vendre ou de continuer à détenir un investissement ou un placement. Boursorama ne saurait être tenu responsable d'une décision d'investissement ou de désinvestissement sur la base de cet article

0 commentaire

Annonces immobilières