Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Élargissement de l’indice de réparabilité
information fournie par Boursorama avec LabSense26/11/2022 à 07:30

Depuis le 4 novembre dernier, l’indice de réparabilité a été étendu à de nouveaux produits. Cela permet aux consommateurs d’être mieux informés.

Élargissement de l’indice de réparabilité-iStock-evgenyatamanenko

Élargissement de l’indice de réparabilité-iStock-evgenyatamanenko

Durabilité des produits et information des consommateurs

Le 1er janvier 2021, un indice sur la réparabilité des produits a été mis en place pour divers appareils dont les machines à laver et autres ordinateurs portables. L’objectif ? Lutter contre l’obsolescence et encourager les consommateurs à faire réparer au lieu de racheter. Jusqu’à présent, cinq catégories de produits étaient concernées par l’indice de réparabilité : les lave-linge à chargement frontal ; les téléviseurs ; les Smartphones ; les ordinateurs portables ; les tondeuses à gazon. En pratique, une note de réparabilité (sur 10) et un code couleur sont attribués aux produits concernés. La note est calculée en fonction de plusieurs critères : la durée de disponibilité de la documentation technique ; la facilité de démontage de l’appareil et les outils nécessaires pour démonter ce dernier ; la durée de disponibilité des pièces détachées ; le prix des pièces détachées par rapport au prix du produit neuf. Comme indiqué sur le site du Ministère de l’économie, des finances et de la souveraineté industrielle et numérique, c’est au fabricant de déterminer l’indice de réparabilité de ses produits en fonction d’un barème. Ce dernier est fixé par décret pour chaque catégorie de produit. De plus, lors de l’achat, le vendeur doit pouvoir communiquer à ses clients la grille de notation qui a permis de décerner la note de l’appareil. Mais alors que le Gouvernement souhaite atteindre 60 % de taux de réparation des produits électriques et électroniques d’ici à cinq ans, six arrêtés sont parus au Journal officiel le 4 mai dernier. L’indice de réparabilité est, depuis le 4 novembre 2022, étendu à de nouvelles catégories de produits.

Quels sont les nouveaux produits concernés ?

Depuis début novembre, quatre nouvelles catégories de produits sont donc concernées : les lave-linge à chargement par le dessus ; les lave-vaisselle ; les nettoyeurs à haute pression ; les aspirateurs robots, filaires ainsi que sans fil. Chaque catégorie doit en outre respecter un critère précis (en plus de ceux cités précédemment). Concernant les aspirateurs filaires et les nettoyeurs à haute pression, par exemple, l’assistance à distance doit être proposée sans frais. Pour les aspirateurs robots ainsi que pour les lave-vaisselle, le compteur d’usage, notamment, doit être proposé. À noter : la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire prévoit que l’indice de réparabilité devienne, en 2024, un indice de durabilité avec l’ajout de nouveaux critères (fiabilité…).

Deux sites Internet à connaître

Le site monindicedereparabilite.fr a été lancé afin de permettre aux consommateurs de trouver l’indice de réparabilité de leurs appareils. À titre d’exemple, l’iPhone 14 Pro Violet 512 GO 5G a un indice de réparabilité de 7/10. Ce site a été créé à l’initiative du Gifam (Groupement des marques d’appareils pour la maison) qui réunit une cinquantaine d’entreprises et autres grands groupes du secteur de l’électroménager. Ecologic a, pour sa part, lancé e-reparation.eco, qui permet entre autres d’obtenir un diagnostic pour un appareil en panne ou encore de trouver un réparateur.

0 commentaire

Annonces immobilières