Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Deux-roues : le contrôle technique devrait finalement être obligatoire dès 2023
information fournie par Boursorama avec Newsgene24/06/2021 à 14:10

Les cylindrées concernées par ce contrôle technique ne sont pas encore connues. (AFP)

Les cylindrées concernées par ce contrôle technique ne sont pas encore connues. (AFP)

La France a bénéficié d'un report de deux ans concernant l'obligation de mettre en place un contrôle technique pour les deux-roues. L'Union européenne souhaite limiter les risques d'accident, de pollution sonore et d'émissions de CO2 causés par ces véhicules. Mais de récentes discussions entre les représentants du gouvernement et les associations de motards ont montré la complexité de son instauration.

Un porte-parole du ministère des Transports a déclaré que le contrôle technique pour les motos et les scooters devrait finalement être repoussé pour 2023, rapporte BFM Business. À cette date, il devrait ensuite progressivement être mis en place jusqu'à 2026. L'année d'immatriculation du véhicule deux-roues sera prise en compte pour statuer le moment pour réaliser cette évaluation.

« Impossibilité de cette mise en place »

Le dispositif devait initialement être instauré dès 2020 mais la France a pu bénéficier d'un délai de deux ans. Il s'agit d'une directive européenne imposée aux pays membres de l'Union européenne qui consiste à limiter les risques d'accident ainsi que la pollution sonore et les émissions de CO2, précise la chaîne d'information.

Plusieurs dizaines de milliers de motards se sont réunis en avril dernier avec des représentants du ministère des Transports afin de discuter d'une dérogation sur la mise en place du contrôle technique. La Fédération française des motards en colère (FFMC) et la Fédération française de motocyclisme (FFM) avaient expliqué en quoi son instauration ne pouvait être purement et simplement transposée d'une automobile à un deux-roues. Les porte-parole du gouvernement avaient également reconnu « l'impossibilité de cette mise en place ».

Les modalités sont à fixer

Il faut désormais que le gouvernement statue les modalités du contrôle technique. Il s'agira également d'établir à partir de quelles cylindrées celui-ci sera obligatoire.

5 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Dauphin123
    26 juin18:06

    Encore une taxe déguisée qui plus est va alimenter un secteur qui malheureusement alimente bien n la rubrique des faits divers


Annonces immobilières