1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Confinement : Le recours à la caution en cas d'impayés reste minoritaire chez les propriétaires
Boursorama avec Newsgene10/04/2020 à 13:17

Confinement : Le recours à la caution en cas d'impayés reste minoritaire chez les propriétaires

La crise sanitaire, et le chômage partiel qui en découle pour de nombreux Français, cause parfois des retards dans le paiement des loyers. Si les propriétaires peuvent légitimement se tourner vers le garant, seuls près d'un tiers d'entre eux, confrontés à des impayés, font ce choix, selon une étude de SeLoger

Avec la crise sanitaire que traverse le pays, les propriétaires français ont parfois plus de difficultés à percevoir les loyers. Pourtant, malgré le confinement, les locataires sont tenus de payer. Le bailleur peut alors légitimement se tourner vers le garant. En effet, en acceptant de se porter caution, cette personne s'engage à payer le loyer et les charges locatives si le locataire manque à ses obligations.

Une majorité de propriétaires exigent une caution

Mais peu de propriétaires ont recours à cette solution, selon une étude menée en mars par SeLoger. Le recours à la caution personne physique est pourtant répandue. 56 % des propriétaires en demandent une contre 30 % qui y renonce et 14 % qui ne répondent pas.

Dans le détail, parmi ceux qui ont recours au garant, 77 % se contentent d'un seul, 17 % en demandent deux, quand 2 % des propriétaires exigent trois garants pour sécuriser le paiement des loyers.

Le recours à la caution reste minoritaire

« 37 % des bailleurs ont été personnellement confrontés à des impayés, et la majorité (58 %) n'y a jamais été confrontée », nous apprend l'étude. Mais, 64 % des bailleurs qui ont eu des impayés n'ont pas mobilisé la caution. Ils ne sont que 31 % à avoir eu recours à un ou plusieurs garants pour recouvrer le loyer impayé.

Compte tenu de la situation, certains propriétaires, bien conscients des difficultés rencontrées par leurs locataires, ont décidé de faire un geste, rapporte Le Parisien dans son édition du 6 avril dernier. Le quotidien rapporte par exemple le cas d'un propriétaire de 70 logements dans la région de Marseille qui a décidé d'offrir le loyer d'avril.

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • heimdal
    10 avril16:18

    Avec un garant le propriétaire n'a pas le droit de demander une caution .

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer