1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

BlackRock en veut-il à notre système de retraite ?
Novethic20/12/2019 à 17:55

BlackRock en veut-il à notre système de retraite ?

Le spectre de la retraite par capitalisation refait son apparition à l'occasion des manifestations sur la réforme. BlackRock, plus grand gérant d'actifs au monde, est ciblé par plusieurs articles de presse comme l'un des artisans de cette réforme. La multinationale américaine s'intéresse en effet de près à l'épargne retraite des Français, comme tous les gérants d'actifs. Mais le système de retraite par répartition demeure néanmoins préservé par la réforme.

Le débat sur les retraites déclenche de vives passions. L'irruption du géant américain de la finance BlackRock, soupçonné d'avoir activement participé à la réforme, rajoute une polémique supplémentaire. Plusieurs médias ont ainsi pointé du doigt l'intérêt du gérant d'actifs pour l'épargne retraite des Français et le fait que les dirigeants de BlackRock, dont le PDG Larry Fink, avaient rencontré Emmanuel Macron et d'autres représentants du gouvernement.

Le risque serait que le système français de retraite par répartition, dans lequel chaque salarié cotise pour payer les pensions des retraités, ne soit transformé progressivement en un système de retraite par capitalisation, dans lequel les salariés cotisent dans des fonds qui leur reversent une pension au moment de la retraite.

Convoitises sur le PER

BlackRock s'intéresse de toute évidence de près à l'épargne retraite privée des Français. Le plus grand gérant d'actifs au monde l'a même écrit dans une note intitulée "Loi Pacte : le bon plan retraite", rédigée par son équipe locale. La France représente en effet l'un des plus gros marchés d'épargne européens, avec près de 5000 milliards d'euros d'encours, placés en grande partie dans des produits d'assurance-vie (1700 milliards d'euros).

L'épargne retraite, qui représente une forme volontaire de retraite par capitalisation, ne représente qu'une petite partie de l'épargne totale, environ 230 milliards d'euros. C'est cette partie de la retraite des Français qui suscite les convoitises de BlackRock, de même que celles de tous les gérants d'actifs français. D'autant que le gouvernement, dans la loi Pacte, a décidé de donner un coup de pouce à cette épargne retraite.

La loi Pacte a en effet simplifié les nombreux dispositifs existants (PERP, PERE, Perco, etc.), qui existent depuis le début des années 2000. Ils ont été refondus dans un système unique, le Plan d'Épargne Retraite (PER), qui sera collectif (en entreprise) ou individuel. Plus simple, plus attractif fiscalement, l'ambition du gouvernement est de porter les encours à 300 milliards d'euros d'ici 2022.

Ce PER devrait notamment bénéficier de la réforme des retraites actuelles. Celle-ci prévoit de plafonner les cotisations pour les hauts salaires. Le pari est qu'ils seront incités à épargner en partie pour préserver leur niveau de vie à la retraite, via le PER. Reste que le système français traditionnel, par répartition, ne devrait pas être menacé par ces changements. Le gouvernement prévoit ainsi de maintenir les dépenses de retraite à 14 % du PIB dans les années à venir, et non de la réduire, malgré le vieillissement de la population.

Arnaud Dumas, @ADumas5

Retrouvez cet article sur Novethic.fr

30 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • gendrefr
    21 décembre16:25

    kram123, jusqu'au prochain crack financier.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer