Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Assurance : êtes-vous bien couvert pour votre départ en vacances ?
information fournie par Moneyvox30/07/2021 à 13:00

Quelques bons réflexes à adopter avec ses assurances avant de partir en congés (Crédits : Alexander Raths - stock.adobe.com)

Quelques bons réflexes à adopter avec ses assurances avant de partir en congés (Crédits : Alexander Raths - stock.adobe.com)

Avant de partir en vacances, il est important de vérifier la validité et la cohérence de ses contrats d'assurance. Maison, voiture ou voyage : les points clés à surveiller pour des congés sereins.

Par MoneyVox,

Ça y est : l'été est bien là. Mais en plus de préparer ses valises, il est fortement recommandé de jeter un œil à ses contrats d'assurance. Une vérification qui permet de partir l'esprit tranquille, en étant certain d'être correctement couvert par son assurance habitation, son assurance auto ou encore son assurance voyage. Ce qu'il vous faut savoir à ce sujet dans le détail.

Check-list pour une assurance auto adaptée

Pour une majorité de Français, le départ en vacances se fait par la route. Il est donc essentiel de se munir d'un certain nombre d'éléments dans son véhicule, en particulier d'un constat papier, du permis de conduire du conducteur ainsi que du contrat d'assurance auto. Préparez également le numéro de téléphone de l'assureur et de l'assistance en cas de panne en chemin. Il est aussi possible de télécharger l'application E-Constat Auto pour pouvoir remplir un constat de façon dématérialisée en cas d'accident.

Lors d'un long trajet, il peut être tentant de passer le relais à un autre conducteur. Mais si celui-ci n'est pas désigné comme conducteur principal ou secondaire sur le contrat, la compagnie d'assurance peut appliquer une sur-franchise. On parle aussi de franchise pour "prêt de volant". Celle-ci peut être à nouveau majorée lors d'un accident provoqué par un jeune conducteur. Il est donc essentiel de prendre contact avec son assureur lorsque l'on prévoit de se faire relayer sur la route des vacances par son conjoint, son enfant, un ami ou un covoitureur. Vous pourrez connaître ainsi l'éventuel risque financier que vous prenez en cas de sinistre. Il faut aussi penser à prévenir son assureur lorsque l'on ajoute des accessoires tels qu'un porte-vélo, une remorque ou un coffre de toit. Cela permettra de prendre en compte leur valeur en cas d'accident et de percevoir une indemnisation adaptée.

Lire les petites lignes de son assurance habitation

En fonction de l'assureur et du niveau de couverture choisi, certaines garanties peuvent faire défaut lors d'un départ en vacances. Certaines polices d'assurance précisent ainsi que le logement doit être verrouillé, mis sous alarme et que l'eau doit y être coupée pour tout départ de plus de 30 jours consécutifs. Si un sinistre vient à survenir alors qu'une des mesures de protection n'a pas été mise en place, l'assureur peut réduire le montant de l'indemnisation versée. Et n'oubliez pas qu'en cas de vol vous disposez de seulement 2 jours pour en informer votre assureur. Un délai porté à 5 jours à partir de la constatation des dégâts pour les autres types de sinistres (dégât des eaux, dommages électriques...).

Bon à savoir : la garantie "villégiature" permet d'être couvert lors de la mise en location de sa résidence principale pendant ses congés. Elle est très souvent incluse aux contrats d'assurance habitation, mais mieux vaut tout de même le vérifier avant de louer sa maison.

L'assurance en cas d'annulation de vol

 Pour ceux qui vont prendre l'avion pour rejoindre leur lieu de vacances, il est possible de souscrire une assurance annulation. Cette garantie permet de couvrir certains motifs précis d'annulation d'un voyage de la part de l'assuré. La liste de ces motifs légitimes est parfois très courte. Très souvent, il manque notamment les situations liées à l'épidémie de Covid-19. Un reconfinement ou un test PCR négatif quelques jours avant l'embarquement ne pourront pas alors être invoqués pour obtenir le remboursement de ses billets d'avion.

2 commentaires

  • 30 juillet14:16

    Il faudrait emmener en vacances l'intégralité de son contrat auto d'après MoneyVox!!! C'est probablement une nouveauté de l'après-covid car cela fait 40 ans que je circule et je 'nai jamais eu mon contrat d'assurance dans mon véhicule! Pourquoi faire d'ailleurs. En cas de sinistre j'envoie un courrier à mon assureur point barre et rassurez-vous celui-ci sait parfaitement me répondre et me dire s'il prend en charge le sinistre!!!


Annonces immobilières