Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Madagascar: la peste fait 39 morts

AFP Video13/12/2013 à 22:59

Madagascar est confronté cette année,plus que les années précédentes, à une propagation de la peste, qui a déjà affecté 86 personnes dont 39 sont mortes, selon le ministère de la Santé.

L'épidémie est propagée par les rats poussés vers les habitations notamment par la déforestation incontrôlée de l'île, dans un pays ravagé par la pauvreté et une invasion de criquets sans précédent cette année.

Ce problème sanitaire, qui surgit en pleine campagne électorale, alimente une instabilité socio-économique que la crise politique qui s'éternise depuis début 2009 n'a pas arrangée.

"Il y a une épidémie de peste actuellement à Madagascar dans cinq districts (sur 119, bien 119, ndlr). Quatre-vingt six personnes ont attrapé la peste dont 39 sont décédées", a indiqué le ministère de la Santé dans un communiqué lu à l'AFP.

Un médecin de la direction générale de la Santé à Antananarivo a précisé que 90% des cas prenait la forme de la peste pulmonaire qui est plus grave que la forme plus répandue --la peste bubonique ou peste noire-- car elle peut tuer en trois jours.

Le premier décès est survenu dans un village en pleine forêt à 150 kilomètres de la localité de Mandritsara (nord), accessible en moto puis à pied, selon cette source qui n'a pas voulu être citée en raison des règles hiérarchiques.

Le décès a eu lieu avant le mois de novembre, mais n'a été déclaré officiellement que le 23 novembre.

Le ministère a invité la population à "consulter en cas de fièvre, migraine". "Il y a des médicaments pour traiter cette maladie et les soins sont gratuits", a-t-il ajouté.

"Ne détruisez pas les forêts car cela pousse les rats à aller dans les villages. Il faut capturer vivants les rats", a-t-il aussi enjoint.

"Cette année, il y a une recrudescence des feux de brousse", selon le directeur général des forêts au ministère de l'Environnement Jean Claude Rabemanantsoa. A cause de la sécheresse, de la mode de certains jeunes d'enflammer la brousse lorsqu'ils ont bu, explique-t-il.

En outre, dit-il, "nous sommes en période électorale" et "à Madagascar, les feux de brousse peuvent être utilisés comme un mode d'expression politique".

Phénomène qui n'étonne plus les Malgaches eux-mêmes, les paysans ont pris l'habitude depuis plusieurs années de mettre le feu à la végétation quand ils sont mécontents de l'insécurité, du coût de la vie, etc.

De plus, "avec les pluies et les ordures qui s'entassent, cela attire les rats dans les villes et villages", ajoute ce responsable.

Antananarivo, où aucun cas de peste n'a été enregistré, croule sous les ordures au point que la délégation de l'Union européenne a lancé des actions d'urgence d'assainissement pour les zones basses de la ville, souvent inondées, la capitale étant elle-même entourée de rizières.

Les électeurs sont appelés aux urnes vendredi 20 décembre pour le deuxième tour de l'élection présidentielle couplé aux législatives.

La communauté internationale mise sur le scrutin pour permettre à la Grande Ile de sortir de l'impasse.

Les deux camps responsables de la crise s'affrontent: celui du gouvernement de transition non élu de l'ancien maire d'Antananarivo Andry Rajoelina et celui de l'ancien président renversé Marc Ravalomanana, toujours exilé en Afrique du Sud.

Les districts touchés par la peste sont Mandritsara (nord), Soanierana Ivongo (nord-est), Ikongo (sud-est), Tsiroanomandidy (centre-ouest), Ikalamavony (centre-sud).

Le ministère a précisé que "les mesures requises ont déjà été prises en partenariat avec l'organisation mondiale de la santé (OMS) et l'institut Pasteur de Madagascar" avec "des équipes déjà sur place pour prendre en charge les malades".


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.