Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La BCE dévoile le nouveau billet de 10 euros, plus sécurisé

AFP Video13/01/2014 à 16:36

La Banque centrale européenne (BCE) a dévoilé lundi le nouveau billet de 10 euros qui sera mis en circulation à partir du 23 septembre, deuxième coupure d'une nouvelle série de billets baptisée "Europe" censée être plus difficilement falsifiable.

Le design de ce nouveau billet, dont les tons tirent davantage sur le rouge que le marron, reprend celui de l'ancien, avec quelques ajouts technologiques pour le rendre plus sûr et plus résistant.

L'innovation majeure est, comme pour le nouveau billet de 5 euros qui était entré en circulation en mai, l'apparition sur les billets d'un visage, celui d'Europe, une princesse de la mythologie grecque séduite et enlevée par le dieu Zeus métamorphosé en taureau, qui a par la suite donné son nom au continent.

L'ajout du portrait permet d'inclure de nouveaux signes de sécurité, destinés à compliquer la contrefaçon des billets: l'hologramme portrait, perceptible en inclinant le billet, et le filigrane portrait, visible par transparence.

En outre, un nombre couleur émeraude, avec effet lumineux et changement de teinte -il passe du vert au bleu selon la manière dont le billet est penché- complète les deux premiers signes de sécurité, a souligné Yves Mersch, membre du directoire de la BCE, lors d'une conférence de presse.

Outre la sécurité, la BCE s'est attachée à rendre ces billets plus durables, grâce à un revêtement protecteur. "Ce qui signifie que les billets auront besoin d'être remplacés moins fréquemment, réduisant ainsi les coûts et l'impact sur l'environnement", a-t-elle expliqué.

Pas de révolution

Pour le graphiste Reinhold Gerstetter, auteur de la mue des billets, l'objectif était de les rendre "plus vivants et colorés" afin que les usagers se les approprient davantage mais sans révolutionner pour autant leur aspect. Ils conservent le même format, la même couleur ainsi que les styles architecturaux de différentes périodes de la première série.

Il regrette toutefois que le cahier des charges de la BCE n'ait pas permis une métamorphose plus radicale et notamment d'ajouter le portrait de personnalités célèbres ayant marqué l'histoire du continent européen, ce qui selon lui aurait permis aux habitants de la zone euro de mieux s'identifier à ces billets.

Mais celui qui a dessiné la dernière série de billets libellés en Deutsche Mark est content de sa trouvaille: le portrait d'Europe, déniché sur un vase au musée du Louvre à Paris.

Face aux soucis techniques observés lors de l'introduction du billet de 5 euros -de nombreuses machines, notamment dans les transports en commun ont par exemple refusé de l'accepter-, M. Mersch a estimé que l'adoption si tôt dans l'année de ce nouveau billet permettra de donner "à tous le temps d'être prêt". Au total, deux milliards de billets de 10 euros sont actuellement en circulation.

Parallèlement à cette annonce, la BCE a fait savoir que 353.000 billets en euros contrefaits avaient été retirés de la circulation au cours du second semestre 2013, soit davantage qu'au cours du premier semestre (317.000) et qu'au second semestre 2012 (280.000).

Plus de 75% des faux billets saisis étaient des billets de 20 et 50 euros, a précisé l'institution monétaire de Francfort. Quant aux billets de 10 euros contrefaits, ils ont progressé mais ne représentent que 6,3% du total, soit un chiffre "très faible" au regard des 15 milliards de billets en circulation, a-t-elle souligné.

Le pourcentage de billets de 5 euros contrefaits saisis est lui de l'ordre de 0,4%, a ajouté la BCE, estimant que la mise en circulation des nouveaux billets permettra de "devancer" les faussaires

Les coupures de 20, 50, 100, 200 et 500 euros seront également progressivement remplacées au cours des prochaines années.


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.